Formation et socialisation des adolescents et des étudiants en écoles d'art de pratiques amateurs et supérieures

par Frédérique Joly

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Quemin.

Soutenue le 28-05-2015

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec CRESPPA - Equipe Lab Top (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bruno Péquignot.

Le jury était composé de Alain Quemin, Clara Lévy, Chantal Cusin-Berche, Sophie Marino.

Les rapporteurs étaient Dominique Pasquier.


  • Résumé

    Cette thèse propose d’analyser une étude de terrain menée sur des élèves inscrits dans dix écoles d’art de pratiques amateurs et sept écoles supérieures d’art des régions Nord-Pas-de-Calais et Île-de-France. Des questionnaires et entretiens réalisés avec les élèves mais aussi avec les parents et les responsables des établissements ont permis de mettre au jour plusieurs thématiques comme la possible élaboration d’une typologie d’élève à travers l’analyse de la catégorie socioprofessionnelle des parents, ou encore via les notions de vocation ou de don. Cette étude présente également les différents aspects de l’influence familiale dans ce type de formation artistique via l’influence des prescripteurs ainsi que les motivations réelles des parents d’élèves de ces deux types d’écoles. Plus encore, cette thèse apporte un nouvel éclairage sur la notion de genre à travers le jeu des effectifs, mais également, via des entretiens réalisés auprès des étudiants. La place de l’Éducation Nationale dans l’étude de notre public fait l’objet d’une attention particulière, tout comme les nouveaux outils et moyens de communication qui façonnent de manière particulière la création mais aussi les relations artistiques. Un chapitre est également consacré au métier d’artiste. Enfin, l’étude a également permis de révéler des liens possibles entre écoles d’art de pratiques amateurs et écoles supérieures d’art, dont les missions, si différentes à l’origine, semblent se rejoindre sur plusieurs points comme la formation, l’évaluation mais aussi le profil de leurs publics.

  • Titre traduit

    Training and socialization of teenagers and students in art schools in France


  • Résumé

    This thesis consists in a field study realized by studying students in ten schools of art practices and seven upper level art schools in the Nord-Pas-de-Calais and Île-de-France regions. Questionnaires and interviews with students but also with parents and heads of institutions were used in order to analyze several themes such as the possible development of a typology of students through the analysis of the parents social belonging, or via the concepts of vocation or gift. This study also presents the various aspects of family influence in this type of art practice through the influence of “prescribers” and the real motivations of the parents of the students of these two types of art schools. Moreover, this thesis sheds new light on the concept of gender through the game of numbers but also through interviews with students. Moreover, instead of Education in the study of our public deserves special attention, as new tools and media that shape a particular type of creation as much as they create specific artistic relations. A chapter is also devoted to the representations of being an artist. Finally, the study also reveals possible links between art schools of amateur practices and upper education schools, including similar missions in the training, evaluation and attraction of an identical public in terms of social origin.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.