Nanocomposites argile/polymères exfoliés : nouvelles stratégies de préparations et applications comme catalyseurs et nanorenforts de matrices polymères

par Jlassi Khouloud

Thèse de doctorat en Surfaces, interfaces, matériaux fonctionnels

Sous la direction de Mohamed Mehdi Chehimi et de Mémia Benna.

Soutenue en 2015

à Paris 7 en cotutelle avec l'Université de Carthage (Tunisie) .


  • Résumé

    Throughout this thesis we have studied the surface chemistry of Tunisian bentonite, pretreated with silane and diazonium salts, for the development of new and exfoliated nanocomposite clay / polymer by adopting fast and efficient processes and their use as catalysts and nanofiller in polymer matrix. In those different studies we have adopted the in situ polymerization of monomers ontc the pretreated clays surfaces. Nevertheless, two types of polymerization were tested either oxidative polymerization or photopolymerization. For the first type we have used chemistry of diazoniums salts to graft the initiator to the clay surface which initiated the polymerization in presence of the oxidant, and an oriented the polyanilne chains, the resulted nanocomposite is used to reinforce the epoxy matrix. The second method is based on the grafting of silane coupling agent, once grafted to clay surface it act as macrophoinitiator then permit the growth of a polymer chain, In particular we have grafted the (méthoxypropyltriéthoxysilane), (diméthylaminopropyl triméthoxysilane) and the (N-(3-triméthoxysilyl propyl) on clay surface, then we polymerized respectively polyglycidyl methacrylate and polyprrol, the resulted nanocomposites were used in catalyst and in reinforcing of epoxy matrix

  • Titre traduit

    Exfoliated Clay/ polymers nanocomposites : new strategies for preparations and applications as catalysts and polymer matrix nanorenforts


  • Résumé

    Tout au long de cette thèse on a étudié la chimie de surface d'une bentonite Tunisienne, prétraité par des silanes et des sels de diazoniums, pour le développement de nouveaux nanocomposites argile/polymères exfoliés en adoptant des procédés rapides et efficaces et leurs utilisations comme catalyseurs et nanorenforts de matrices polymères, dans les différents cas de figure on a eu recourt à la polymérisation in situ des monomères aux surfaces prétraité des argiles. Néanmoins deux types de polymérisation ont été testés, soit la polymérisation oxydative, soit la photopolymérisation. Pour le premier type nous avons utilisé la chimie des diazoniums pour greffer un amorceur de polymérisation oxydative sur la surface de l'argile, permettant ainsi d'initier la polymérisation en présence de l'oxydant et de faire croitre et orienté les chaises de polyaniline, le nanocomposite ainsi préparé a été utilisé comme renfort de résine époxy. Le deuxième, repose sur le greffage des silanes amorceurs de photopolymérisation puis la croissance in situ des chaînes polymère à partir de cette surface. En particulier nous avons greffé le (méthoxypropyltriéthoxysilane), le (diméthylaminopropyl triméthoxysilane) et le (N-3-triméthoxysilyl propyl), comme amorceurs de photopolymérisation en présence des photosensibilisateurs, puis on a fait croitre respectivement le polyglycidyl méthacrylate, et le polypyrrole, les nanocomposites ains obtenu ont été utilisés comme renfort des résine époxy et en catalyse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : 94 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (2015) 063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.