Impact des antibiotiques sur l’histoire naturelle de la colonisation nasale par Staphylococcus aureus

par Clotilde Couderc

Thèse de doctorat en Epidémiologie

Sous la direction de Didier Guillemot.

Le jury était composé de Stephan Harbarth, Dominique Monnet, Michèle Bes, Jean-Christophe Lucet, Jérôme Robert.


  • Résumé

    L'objectif était d'étudier l'histoire naturelle de la colonisation nasale par S. aureus, en particulier l'impact des antibiotiques sur l'acquisition et la persistance de S. aureus résistant (SARM) ou sensible à la méticilline (SASM). Ce travail s'est appuyé sur les données issues d'une cohorte prospective multicentrique incluant des patients hospitalisés dans des centres de médecine physique et réadaptation et non colonisés par S. aureus à l'admission. 1) Les facteurs de risque d'acquisition de SARM et de SASM ont été examinés à l'aide d'une analyse cas-cas-témoins nichée. L'utilisation de fluoroquinolones, le sexe masculin et une plus grande intensité des soins à l'admission étaient significativement associés à l'acquisition de SARM. L'aide à la toilette et l'utilisation d'un dispositif urinaire étaient significativement associées à l'acquisition de SASM. 2) Les facteurs influençant la perte de colonisation ont été examinés à l'aide de modèles de Cox à fragilité partagée. L'utilisation de fluoroquinolones et la présence d'une plaie positive pour une souche différente de celle du nez étaient significativement associées à la décolonisation de SASM. Le phénotype de résistance à la méticilline n'était pas associé à la durée de colonisation par S. aureus, les durées médianes estimées de colonisation par SARM et par SASM étant respectivement de 3 et 2 semaines. Ce travail offre un nouvel éclairage sur l'histoire naturelle de la colonisation nasale par S. aureus en discriminant les facteurs relatifs à la forme résistante et à la forme sensible de la bactérie. Ces résultats montrent un impact différentiel des fluoroquinolones sur l'acquisition et la persistance de SARM ou de SASM.

  • Titre traduit

    Impact of antibiotics on the natural history of nasal colonization with Staphylococcus aureus


  • Résumé

    The objective was to study the natural history of nasal S. aureus colonization, particularly the impact of antibiotics on methicillin-resistant (MRSA) or methicillin-sensitive (MSSA) S. aureus acquisition and persistence. This work was based on data provided by a prospective multicenter cohort including patients hospitalized in long-term-care facilities and not colonized with S. aureus at admission. 1) Risk factors for MRSA or MSSA acquisition were investigated using a nested case-case-control analysis. Fluoroquinolone use, male sex and more intensive care at admission were significantly associated with MRSA acquisition. Body-washing assistance and use of a urination device were significantly associated with MSSA acquisition. 2) Factors influencing the time to loss of colonization were investigated using shared-frailty Cox models. Fluoroquinolone use and the presence of a wound positive for a non-nasal strain were significantly associated with MSSA decolonization. The methicillin resistance phenotype was not associated with S. aureus colonization duration, and estimated median time to MRSA or MSSA decolonization was 3 or 2 weeks respectively. This work provides new insights into the natural history of nasal S. aureus colonization discriminating factors for the methicillin-resistant or -sensitive phenotypes of the bacteria. These results strongly suggest a distinct impact of fluoroquinolones on MRSA or MSSA acquisition and persistence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.