Mechanisms of conscious and unconscious interpretative processes

par Imen El Karoui

Thèse de doctorat en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Lionel Naccache.

Soutenue le 08-04-2015

à Paris 6 , dans le cadre de École doctorale Cerveau, cognition, comportement (Paris) , en partenariat avec Institut du Cerveau et de la Moëlle Epinière (laboratoire) .

Le jury était composé de Eva Van Den Bussche, Keise Izuma, Victor Lamme, Catherine Tallon-Baudry, Philippe Faure.

  • Titre traduit

    Mécanismes des processus interprétatifs conscients et inconscients


  • Résumé

    Lorsqu’une représentation accède à la conscience, ce n’est pas simplement une représentation « objective », mais plutôt une interprétation subjective. Cette interprétation reflète la combinaison de nos connaissances sur le monde avec les données de notre environnement. Il est intéressant de comprendre comment ces interprétations se modifient lorsque l’on est confronté à des incohérences entre nos connaissances et les données. Dans cette thèse, nous avons étudié ces incohérences dans l’environnement et dans le comportement des individus.Dans une première série d’études, nous avons étudié l’apprentissage de régularités dans l’environnement ainsi que les relations entre ce processus et la conscience d’accès. La première étude porte sur les réponses cérébrales associées à la détection de régularités auditives chez des patients épileptiques implantés. La seconde porte sur la mise en place de stratégies lorsque l’on est confronté à de fréquents conflits, conscients ou non. Dans une seconde série d’études, nous avons étudié comment les sujets traitent les incohérences dans leur propre comportement, dans le cadre de la théorie de la dissonance cognitive, en utilisant le paradigme du choix libre. Nous avons identifié un rôle crucial de la mémoire grâce à une étude comportementale et une étude en IRM fonctionnelle.Les résultats de ces quatre études sont discutés dans ce manuscrit autour de deux questions clés. Tout d’abord, ces résultats mettent en évidence l’existence de processus utilisant des stimuli conscients, mais qui ne sont pas conscients eux-mêmes. Ensuite, nous discutons pourquoi l’on tend à chercher de la cohérence, dans notre environnement et dans notre comportement.


  • Résumé

    When we perceive a word, a picture or a sound, we do not access an ‘objective’ representation of them. Rather we gain immediate access to a subjective interpretation. This interpretation reflects the combination of our prior knowledge about the world with data sampled in the environment. An interesting issue is to understand how we deal with inconsistencies between our prior knowledge and the data from the environment. During this PhD, responses to inconsistencies both in the environment and in subjects’ own behavior were explored. The first series of studies address how subjects process regularities in the environment and how these processes relate to conscious access. To do so, two levels of auditory regularities were studied in epileptic patients implanted with intracranial electrodes. In a second experiment, we used a paradigm derived from the Stroop task to test responses to frequent conscious or unconscious conflicts. Behavioral measures and scalp EEG were used to assess changes in subjects’ strategy when processing trials conflicting with current expectations. In the second series of studies, we analyzed how subjects adapt their interpretations when confronted with inconsistencies in their own behavior, using the framework of cognitive dissonance. The implication of explicit memory was tested in a behavioral experiment and in an fMRI study. The results of these four studies are discussed around two main issues. First, these results highlight the existence of processes which rely on conscious stimuli but are not conscious themselves. Second, we examine what could explain our tendency to constantly seek consistency both in the external world and in our own behavior.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.