Gli Aramei in Siria del Sud nei secoli IX-VIII a.C.

par Alessia Venanzi

Thèse de doctorat en Histoire et civilisation de l'Antiquité

Le président du jury était Frederick Mario Fales.

Le jury était composé de Lucio Milano, Hedwige Rouillard, Maria Grazia Masetti-Rouault.

  • Titre traduit

    Les Araméens en Syrie du Sud aux IXe-VIIIe siècles av. J.-C.


  • Résumé

    Les Araméens sont une population qui apparait dans le territoire de la Syrie et de la Mésopotamie actuelle au début du premier millénaire avant J.-C. A partir du Xe siècle, ils se transforment de population nomade à population sédentaire, en créant des États territoriaux qui prennent le nom de byt, suivi par le nom du fondateur de chaque dynastie locale. Le présent travail, en partant de l’épineuse question ethnique, cherche à déterminer les caractéristiques des Araméens en particulier en Syrie du Sud aux IXe-VIIIe siècles, pendant la montée du royaume de Damas, et ses relations avec les populations voisines, parmi lesquelles les Israëlites qui se sont confrontés avec eux plusieurs fois pendant des périodes alternées de guerres et de paix. Il s’agit d’une étude détaillée de la région méridionale de la Syrie qui s’appuie sur l’analyse des sources épigraphiques (inscriptions araméennes, annales assyriennes et passages bibliques) et sur les données archéologiques des sites de “possible” occupation araméenne au Sud de Damas, en Palestine et en Jordanie du Nord. A travers la comparaison des ces données, j’ai cherché à fournir une reconstruction vraisemblable du contexte historique du royaume de Damas aux IXe-VIIIe siècles av. J.-C., de la figure du souverain Hazael et de l’ expansion politique de son royaume jusqu’à la soumission par les Assyriens.

  • Titre traduit

    The Aramaeans in Southern Syria in the 9th-8th centuries B.C.


  • Résumé

    The Arameans are a population settled in the territory of modern Syria and Mesopotamia in the first millennium BC. Starting from the tenth century, they gradually leave their nomadic lifestyle to turn into a sedentary population by creating territorial states under the name of “Byt”, after the name of the founder of each local dynasty. In this work, starting from the controversial question about ethnics, we seek to determine the representative characteristics of Aramaeans, especially for those settled in southern Syria in the ninth-eighth centuries, during the rise of the Damascus kingdom. We investigate this latter relationships with neighboring populations, especially the Israelites who were confronted with them several times during alternate periods of war and peace. This is a detailed study of the southern part of Syria based on the analysis of epigraphic sources (Aramaic inscriptions, Assyrian annals and Bible) and archaeological data coming from some sites (south of Damascus, Palestine and North Jordan ) known to be occupated by Arameans. Through the comparison of these data, we try to provide a plausible reconstruction of the historical context of the kingdom of Damascus in the ninth-eighth centuries BC., the figure of the king Hazael, its political expansion till its falling due to the Assyrians domination.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.