L’enfant lecteur et la parodie : Composantes et fonctions de la réception du parodique dans l’oeuvre d’Eugène Trivizas

par Anna Magia Stavropoulou

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Henri Tonnet.

Soutenue le 04-12-2015

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec EDITTA (Édition, Interprétation, Traduction des Textes Anciens) (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Marilíza Mītsoú.

Le jury était composé de Henri Tonnet, Joëlle Dalègre, Gunnar De Boel, Constantin Bobas.


  • Résumé

    L’objet de la présente recherche est l’étude de l’accessibilité des enfants lecteurs à la réception de l’élément parodique, présent dans les œuvres littéraires d’Eugène Trivizas, auteur grec d’une grande renommée dans la littérature d’enfance. Ceci concerne toute forme de parodie et à tous les niveaux où elle pourrait se produire, des conditions dans lesquelles elle se produit, des facteurs qui favorisent sa réalisation et des manières par lesquelles elle pourrait être aperçue. Par ailleurs la recherche se propose de vérifier si les fonctions des parodies de Trivizas estimées « libératrices » ont bien eu cet effet sur les jeunes lecteurs et si la poétique parodique de l’auteur contribue à la création du jeune lecteur critique. L’étude des résultats de la recherche réalisée avec des élèves des écoles maternelles et primaires en Grèce aboutit aux convictions suivantes: a. La réceptivité parodique des enfants lecteurs concernant l’œuvre d’Eugène Trivizas peut être réalisable à certaines conditions. b. La communication parodique suscitée dans les œuvres littéraires d’Eugène Trivizas, possède la dynamique de fonctionner au niveau de la socialisation et de la politisation des jeunes lecteurs.

  • Titre traduit

    The child reader and the parody : Components and functions of the perception of the element of parody in the work of Eugene Trivizas


  • Résumé

    The object of the present research is to investigate the capabilityof children readers to perceive the parodic element which emerges in the literary texts of Eugene Trivizas, one of the most renounced Greek writers of children' s literature. This concerns every form of parody, also the levels on which it is produced, the circumstances under which it is produced, and finally the factors which favour its realisation and the ways in which it can function. Furthermore, this research aims at verifying whether the functions of parody in the work of Eugene Trivizas which are conceived as "liberating" have, indeed, this impact on children readers and whether the parodic poetics of the writer contributes to the creation of a young critical reader. The study of the results of the research which was carried out on pupils of nursery and primary schools of Greece leads to the following two conclusions: a. The reception of the parodic element in the work of Eugene Trivizas is feasible/ possible under certain circumstances. b. The communication of parody possesses the dynamics to lead towards the socialisation and politicalisationof young readers.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.