Homère dans la culture romaine entre la fin de la République et la fin de la dynastie julio-claudienne

par Rachel Deyts

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Gilles Sauron.

Soutenue le 05-12-2015

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) , en partenariat avec Rome et ses renaissances : Art, archéologie, littérature, philosophie (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Baratte.

Le jury était composé de Agnès Rouveret, Renaud Robert, Anton Powell.


  • Résumé

    Ce mémoire a pour objectif d'étudier l'importance d'Homère dans la culture romaine entre le début des guerres civiles et la fin du règne de Néron. Il s'agira dans un premier temps de définir les modalités de transmission du corpus homérique et des oeuvreslittéraires ou figurées qui en sont issues, de la Grèce à Rome, au fil des siècles. Nous chercherons ensuite à définir la place qu'occupait Homère dans la vie quotidienne, privée, des Romains, notamment au travers de la littérature et des décors des maisons pompéiennes ; nous nous pencherons enfin sur son importance dans la vie publique, pour les hommes politiques de la fin de la République comme pour les premiers principes. Homère, pour être un auteur grec, n'en est pas moins admis comme une référence de premier plan à Rome. La présence constante des héros homériques dans l'imaginaire culturel romain, aussi bien dans la littérature que dans les productions artistiques et dans les discours des hommes publics, ne peut que nous pousser à nous interroger sur cette présence, et à analyser le rôle joué par ces personnages de fiction, dans ce siècle où s'élabore une nouvelle Rome.

  • Titre traduit

    Homer in Roman culture between the end of the Republic and the end of the Julio- Claudian dynasty


  • Résumé

    This memoir seeks to study the importance of Homer texts in the Roman culture between the beginning of the civil wars and the end of Nero's reign. We will first define how the homeric text corpus has been transmitted with the literary and artistic creations which were born from it, from Greece to Rome, throughout the centuries. We will then try to explain which place Homer occupied in the Romans' daily and private life, particularly speaking of literature and of the decorations of the Pompeian houses; finally, we will examine his importance in public life, for the Republican politicians and for the first principes. Homer, though he was a Greek author, was nonetheless considered as a fundamental reference in Rome. The homeric heroes constant presence in Roman cultural imaginary, in the literature of this time as well as in the artistic productions and in the speeches of the public men, can only make us wonder about this presence and seek to analyse the rôle that these fictional characters played, in this century where a new Rome was being elaborated.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.