Les bourgeois et le prince : les sociétés politiques de Dijon et Lille (1419-1477)

par Cécile Becchia

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Élisabeth Crouzet-Pavan et de Marc Boone.

Soutenue le 30-11-2015

à Paris 4 en cotutelle avec Rijksuniversiteit te Gent , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Dutour.

Le jury était composé de Claire Billen, Jan Dumolyn, Olivier Mattéoni.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat étudie les liens entretenus entre les sociétés politiques de Dijon et de Lille et le pouvoir princier sous les deux derniers ducs de Bourgogne (1419-1477), en interrogeant la manière dont les bourgeois l’ont apprécié en termes d’opportunité, se sont associés au fonctionnement de l’État princier et investis au service du prince. Toutes deux capitales d’un ensemble multipolaire de principautés dont elles sont deux des principales villes francophones, Dijon et Lille appartiennent à deux espaces géopolitiques diversement intégrés (le premier, marginal ; l’autre, central) et rarement observés ensemble. L’analyse, portée à partir des milieux dirigeants, souligne l’originalité avec laquelle ces liens s’établissent. Les dijonnais sont étroitement associés à l’exercice du pouvoir princier, là où les Lillois séparent strictement implication municipale et service du prince, mais sont étroitement liés à l’entourage ducal. La sociologie du pouvoir municipal comme des éléments de contexte régional expliquent les différences remarquées. Au-delà de ces différences, l’investissement bourgeois, qui s’articule à un ensemble d’activités parmi lesquelles l’exercice du pouvoir municipal reste toujours décisif, participe à l’évolution des sociétés urbaines, et, amorçant leur intégration à une société politique d’ordre territorial, et induit une adaptation pragmatique des pratiques politiques des Villes. La disparition de Charles le Téméraire confirme cette capacité d’adaptation des sociétés bourgeoises, qui réorientent à leur profit vers de nouveaux pouvoirs les liens élaborés auprès des ducs de Bourgogne.

  • Titre traduit

    Citizens and the Prince : political societies of Dijon and Lille (1419-1477)


  • Résumé

    This PhD thesis is about the relationship between political societies of Dijon and Lille and princely power under the last two dukes of Burgundy (1419-1477) studying the manner the citizens felt it in terms of appropriateness and how they associated to the princely state and got involved in serving it. Both capitals of a multipolar body of principalities of which they are two of the main French-speaking towns, Dijon and Lille belong to two geopolitical, diversely integrated areas (the former marginal, the latter central) and seldom observed together. The analysis seen from the ruling circles emphasizes the originality with which their links work out. The inhabitants of Dijon are closely associated with the prince’s exercising of power whereas the inhabitants of Lille strictly separate town implication from prince service though both closely related to the ducal entourage. The municipal power sociology together with regional context elements can explain those observed differences. Beyond them, the citizens investment, which is articulated to a set of activities among which the town exercise of power always remains decisive, takes part in urban societies development and initiating their integration in a political territorial society, induces a pragmatic adaptation of town practical politics. The death of Charles the Bold confirms this ability of bourgeois societies to adapt themselves and redirect the ties built with the dukes of Burgundy towards new powers for their benefit.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 30-11-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.