La série adjectivale dans A la Recherche du Temps Perdu. Du fait de langue au fait de vision : « Cette multiforme et puissante unité »

par Marie-Corinne Vermoyal (Baron)

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Olivier Soutet.

Soutenue le 07-11-2015

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Franck Neveu.

Le jury était composé de Stéphane Chaudier, Michel Erman, Luc Fraisse, Marc Wilmet.


  • Résumé

    La série adjectivale est une structure bien connue des lecteurs de Proust. La Recherche comprend plus de trois mille séries adjectivales ; elles combinent deux, trois, jusqu’à dix-sept adjectifs. Les variations sémantiques et syntaxiques sont nombreuses entre les séries. Devons-nous parler de série adjectivale ou de séries, au pluriel ? Quel point commun ont toutes ces séries entre elles ? Peut-on dire que la série adjectivale est une figure de style ?Notre but sera de montrer comment s’articulent ces deux phénomènes stylistiques qui font de la série adjectivale une microstructure complexe : l’effet artiste et le fait de vision. Notre thèse consiste à démontrer que la série adjectivale est un phénomène stylistique, un fait qui ne peut se comprendre qu’en analysant le fonctionnement cognitif d’une vision du monde. Dans une première partie nous analysons la série adjectivale comme un fait de langue, une syntaxe complexe ; dans une seconde partie, nous étudions les effets stylistiques produits par la série adjectivale ; puis nous démontrons que le fait syntaxique est l’expression d’un rapport phénoménologique entre le narrateur et le monde qui l’entoure.

  • Titre traduit

    Adjectival serie in In Search of the Lost Time


  • Résumé

    Adjectival series are a well-known by Proust’s readers. We find more than three thousand adjectival series in In Search of the Lost time ; some combine two, three, four adjectives, until seveteen adjectives ; we notice semantical variations and syntactical differences. Should we speak about adjectival series or serie ? What do these series have in common ? Is the adjectival series a stylistic figure ? We want to prove that the adjectival serie is part of these two both stylistics phenomenons which are artistical writting effects and vision of the world. We analyse this stylistic fact according to psychomecanical linguistic, as the expression of an original way to feel. In the first part of research we will show that the adjectival serie is a complex syntactic fact ; in the second part we analyse the adjectival serie as a stylistic effect ; then, we demonstrate that the syntactic fact express a phenomenological link between the narrator and the world.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Faculté des Lettres. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.