Nicole Oresme : exigences scientifiques et projet politique

par Sophie Serra

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Ruedi Imbach.

Soutenue le 19-10-2015

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Métaphysique, histoires, transformation, actualité (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christophe Grellard.

Le jury était composé de Gianluca Briguglia, Sylvain Piron, Nicolas Weill-Parot.


  • Résumé

    Par commodité, le corpus oresmien est souvent scindé en deux parties. L'une, scientifique, regrouperait ses traités scientifiques et ses commentaires universitaires en philosophie naturelle. L'autre, politique et morale, comprendrait les traductions en français de la Politique, des Économiques, et de l'Éthique à Nicomaque d'Aristote. Cependant, une telle dichotomie présente bien des inconvénients. Tout d'abord, un tel schématisme ne laisse pas de place aux écrits dits « polémiques » d'Oresme contre l'astrologie prédictive, ni à son traité monétaire. Il convient d'ailleurs de remarquer que, tout au long de sa carrière, et pour ces ouvrages en particulier, Nicole Oresme a pratiqué l'écriture, la traduction et l'auto-traduction en français. D'autre part, si, du point de vue de la réalité historique, cette distinction créé l'illusion de deux auteurs distincts, elle tend aussi à imposer une différence d'importance entre les deux pans de l'œuvre de Nicole Oresme et nie, justement, l'idée d'un œuvre unifiée par un auteur, et un projet. Or, l'adoption du français comme langue d'écriture tout au long de sa vie nous en fournit un indice. La rédaction à la fin de sa carrière d'un texte en vernaculaire et d'une grande complexité scientifique tel que le Livre du Ciel et du Monde en constitue un autre. Les déclarations qui émaillent tous les textes de Nicole Oresme sur le but de la connaissance et les méthodes argumentatives mises en œuvre pour y parvenir constituent encore une autre piste de réflexion. Le but de ce travail est donc de suivre les chemins empruntés par Oresme dans ses écrits, reconstituer son itinéraire en tant qu'auteur, et de montrer que le philosophe normand a établi un projet, affermi au cours des années, au cœur duquel se trouve une conception originale et unifiée de l'homme, de son rapport au savoir, et de son rapport aux autres.

  • Titre traduit

    Nicole Oresme : scientific standards and political project


  • Résumé

    For the sake of convenience, the oresmian corpus has often been split into two parts. In a scientific one would be gathered his science treatises and his natural philosophy commentaries, whereas his translations into French of Aristotle's Politics, Economics and Nicomachean Ethics would belong to a political and moral one. But this dichotomy presents with a lot of flaws. First of all such a simplification doesn't take into account either the so-called pamphlets Oresme wrote against judicial astrology nor his monetary treatise. Besides, one must bear in mind that Oresme continuously wrote and translated his own writings into French, and especially those treatises. Secondly, in addition to being historically inaccurate, positing two “Oresmes” tends to suggest that one of these aspects would prevail over the other. It denies the very idea of an oeuvre, intended as unified by its author and the project he envisioned. Yet, the fact that Oresme chose to write some of his works in French all along his life indicates such a continuity. Another clue would be that he composed the Livre du Ciel et du Monde at the end of his career, a book both in French and of a great scientific complexity. To enlighten us about these matters, we can rely on the many passages Nicole Oresme devotes to knowledge and the means to attain it. The present thesis aims to walk in Oresme's steps, reconstruct his journey as an author and philosopher, and to show that he gradually established a unique and unified conception of man in all its dimensions, political as well as scientific.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 16-10-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.