Les Polonais en France dans l’immédiat après-guerre (1944–1949)

par Paweł Sękowski

Thèse de doctorat en Histoire des relations internationales et de l'Europe

Sous la direction de Olivier Forcade et de Wojciech Rojek.

Le président du jury était Krzysztof Zamorski.

Le jury était composé de Didier Musiedlak, Józef Łaptos, Janine Ponty.


  • Résumé

    La population qui constitue l’objet d’intérêt de la thèse est la communauté polonaise, fixée sur le territoire français depuis l’entre-deux-guerres, dans leur forte majorité ayant statut des « travailleurs étrangers ». L’objectif de la thèse est l’analyse de la situation et de l’histoire de la communauté polonaise en France dans les dimensions sociale, politique, culturelle et dans les aspects précis choisis. L’autre objectif est la présentation de la population polonaise comme étant exemplaire de la situation des immigrés en France dans l’immédiat après-guerre. Les deux premiers chapitres apportent l’analyse des notions employées, la présentation du contexte démographique, économique et politique de la France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et de la genèse de la communauté immigré polonaise en France. Les deux chapitres suivants constituent les études précises de cette communauté dans l’immédiat après-guerre, par l’analyse de la situation, du statut et des changements au sein de l’immigration polonaise, ensuite des conflits politiques intérieures au sein de cette communauté – tout cela dans le contexte du rapatriement, organisé à l’époque par les autorités polonaises de Varsovie. Le dernier chapitre constitue l’étude de l’évolution des phénomènes de l’enseignement polonais, de l’aumônerie polonaise et de la fameuse vie associative des Polonais en France. En bref, la thèse présente divers aspects du processus de l’intégration progressive de la communauté immigrée polonaise à la société d’accueil, accélérée par les années d’hostilités et le contexte particulier de l’immédiat après-guerre.

  • Titre traduit

    Poles in France in the immediate post-war period (1944–1949)


  • Résumé

    The object oh the following thesis is the Polish community living in France from the interwar period, in the majority consisting of laborers who owned the status of travailleur étranger – “foreign worker”. The aim of this dissertation is the analysis of the situation and the history of the Polish community in France in the following dimensions: social, political and cultural and in chosen detailed aspects. What is more, the aim of the thesis is a presentation of Polish community as an example of situation of immigrants in France in the years following Second World War. The first two chapters present the analysis of notions frequently used and demographic, economical and political context in France of that time, at last the presentation of the genesis of the Polish community in France. Next two chapters constitute detailed study of this community in the chosen period, through the analysis of its situation, legal status and social changes, as well as internal political conflicts. This is described, taking into consideration, repatriation of the Poles from France, organized by the Polish government in Warsaw. The last chapter constitutes the study of evolution of the Polish education phenomenon, Polish priesthood and well-known activity of Polish associations. To sum up, in the thesis are presented the diverse aspects of the progressive process of the integration of the Polish immigrants in France which was accelerated by the War and the specific context of the first years after the Liberation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.