L'étranger à la télévision au Japon : étude d’une extranéité comme énonciation et pratique d’identification culturelle

par Rodrigue Maillard

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de François Jost.

Soutenue le 14-01-2015

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Communication, information, médias (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Béatrice Fleury.

Le jury était composé de François Jost, Béatrice Fleury, Jocelyne Arquembourg, Guy Faure, Jean-Michel Rodes.


  • Résumé

    Les médias japonais véhiculent un discours identitaire valorisant fortement le caractère unique de la culture nippone par le biais d’une confrontation avec une altérité. Depuis la fin des années quatre-vingt-dix, ce discours s’affirme dans des émissions de variétés qui utilisent des panels de ressortissants étrangers.Comment ces figurants étrangers sont-ils mis en scène dans ces émissions ? Quels sont leurs rôles et quelles sont les opérations de production du message télévisuel qui gèrent leur altérité pour parler du Japon ?Sans porter de jugement a priori sur ce discours identitaire, cette thèse analyse les opérations télévisuelles et les discours de quatre programmes de chaînes publiques et privées selon une méthode originale mise en œuvre grâce au logiciel Lignes de temps. Ces résultats sont ensuite confrontés à ceux d’une enquête de terrain menée auprès des participants et des professionnels.L’étude des différentes manières dont les étrangers sont mis en scène dans ces programmes ainsi que des formes de contrôle qui agissent pour gérer leurs discours nous amène à voir comment la télévisagéité du participant est utilisée pour promouvoir un message identitaire, et à conclure que l’objectivation du « eux » pour parler du « nous » s’opère en fonction d’une mise à distance variable, c’est-à-dire d’un rapport d’extranéité.

  • Titre traduit

    The stranger in Japanese television : extraneity as formulation and practice of cultural identification


  • Résumé

    The Japanese media convey an identity discourse that underlines the unique character of Japanese culture through a confrontation with a certain type of alterity. Since the late 1990s, this discourse has established itself in variety shows involving panels of foreign guests.How is this foreign cast presented in the shows? What are their roles, and what operations are involved in producing a televised message that leverages alterity to speak about Japan?Without seeking to pass judgement on the discourse of Japanese uniqueness, this thesis focuses on the discourse and operations involved in four programs produced by public and private television channels, and analyzes them through an innovative method based on a software called Timeline. These results are then compared with the outcomes of a field survey targeting both the participants and the producers of these programs.The study of the different ways in which foreigners are presented in these programs and the types of control brought into play to manage their discourse allows us to see how the participants’ television visageity is leveraged to promote a message about identity. It leads us to conclude that the objectification of “them” to talk about “us” takes place through a variable distancing process, namely a relation of extraneity .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.