Studio dell' opera narrativa di Goffredo Parise

par Serena Penni

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Denis Ferraris.

Le président du jury était Maria Pia De Paulis-Dalembert.

Le jury était composé de Denis Ferraris, Maria Pia De Paulis-Dalembert, Anna Dolfi, Xavier Tabet.


  • Résumé

    Goffredo Parise (1929-1986) est désormais reconnu comme l'un des auteurs capitaux de la littérature italienne dans la deuxième moitié du xxe siècle. cependant, la critique (jamais indifférente face à son œuvre) n'a pas toujours su, selon nous, prendre l'exacte mesure du caractère profondément singulier et souvent fortement novateur du travail littéraire de cet écrivain (peut-être parce que sa très grande notoriété comme journaliste et, notamment, grand reporter a gêné la perception d'ensemble). Aussi, estimons-nous qu'il serait utile de tenter d'approfondir la connaissance que nous avons des composantes et des caractéristiques d'une écriture qui n'a pas d'équivalent dans le panorama de la littérature européenne contemporaine (et alors même que l'intertextualité de l'œuvre est considérable et dépasse largement le cadre de cette littérature). notre étude examinera, diachroniquement, les structures narratives mises en place de façon très élaborée par l'auteur tandis que des analyses approfondies des principaux textes devront mettre en lumière, à la fois, les récurrences thématiques, narratives et stylistiques (sur un plan synchronique, en l'occurrence) et les mouvements de fond, parfois les bouleversements, que l'écrivain, très sévère avec lui-même et souvent insatisfait des résultats obtenus, apporta à la qualité de son travail au fil des années, de la publication de nouveaux livres et de la réécriture de certains. notre recherche devrait donc contribuer à mieux définir le parcours d'un écrivain que son remarquable talent, sa formation culturelle au sens large et ses choix aussi bien idéologiques qu'artistiques ont amené à composer, en un espace de temps relativement bref, une œuvre authentique et spécifique qui correspond pleinement à la rencontre unique d'un projet et d'une écriture au sein d'une époque jamais oubliée mais toujours tenue très consciemment à distance

  • Titre traduit

    Étude de l’oeuvre narrative de Goffredo Parise


  • Résumé

    The aim of this research is to offer an analysis of Goffredo Parise's narrative work which focuses on the elements of continuity and, at the same time, of rupture characterizing his literary career. Indeed, Goffredo Parise was a writer who seemed endowed with a singular capacity of innovation as well as a deep desire to apply self-analysis, whether with reference to the style, the narrative techniques or the contents of his work. It is thus our aim to demonstrate that Parise was capable of constantly renewing himself, with no fear of facing either the historic and cultural alterations of his time or the — internal and external — upheavals that marked-his life. Parise was continuously striving, through his research, to identify the best style to express the multiple meanings that the circumstances imposed upon his writer’s consciousness. His work thus seems, in our opinion, marked by immensely creative dynamics. However, some features accompanied him throughout the years and are thus recurrent in his books. In our view, the continuous presence of weighty structural elements in Parise’s writing as well as the constant renewal of forms and contents are the fundamental facts that allowed the author to find a singular, disturbing and often completely happy balance in his work as a writer. This balance helped Parise to become a leading figure on the 20th-century literary scene. Taking his kind of approach into account, to us the chronological criterion seemed most suited to gain an insight into the author’s rich textual production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.