Déclarations politiques et déclaration de candidature : performance et performativité des textes et des images médiatiques dans le contexte des élections présidentielles de la Vème République

par Beatrice Sanchez

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Frédéric Lambert.


  • Résumé

    Ce texte s’intéresse aux déclarations politiques médiatiques et plus précisément à la performativité des langages à partir des questionnements suivants : peut-on faire avec des mots ? Peut-on, comme l’entend le philosophe John Austin, réellement faire un acte grâce au langage ? En abordant différentes situations de déclarations politiques, la thèse interroge, sous l’angle de la pragmatique (des langages) et de la sémiologie, des discours politiques et médiatiques ainsi que les images qui les accompagnent. L’analyse porte tout d’abord sur des déclarations issues de notre quotidien (déclaration de pauvreté dans le métro, proposition artistique, etc.) puis s’attache plus particulièrement aux déclarations politiques sous la Vème République en France. On constate qu’une déclaration politique, afin de faire, ne peut être isolée mais doit s’entendre selon le contexte qui l’entoure. Elle dépend de langages, de rituels, de références culturelles et des médias. Ces derniers sont ceux qui l’hébergent et qui lui permettent une visibilité importante. Seule, une déclaration politique est vide et son langage ne peut agir. Elle est donc un objet qui existe par ramifications.

  • Titre traduit

    Political declarations and declaration of candidacy : performance and performativity of texts and media images in the context of the presidential election of the Fifth Republic in France


  • Résumé

    This text considers media-covered political declarations in the light of speech act theory and performativity by using the following questions as a starting point: Is it possible to do things with words? Can we, in the sense of John Austin, perform an action thanks to language? The thesis addresses different situations of political declarations in order to inquire into political statements, as well as the images the media associate to them, from the perspective of the pragmatics of languages and semiology. The work first focuses on declarations from everyday life (declaration of poverty, artistic endeavours) before moving on to a thorough analysis of political declarations during the French Fifth Republic. It is thus revealed that, in order to do, a political declaration cannot be considered as isolated but should be heard and understood in accordance with the context that surrounds its utterance. It depends on languages, rituals, cultural references and on the media. Indeed, the latter both host and allow the declaration broad reception by the public. By itself, a political declaration is empty and its language cannot perform. It is therefore an object which exists as part of a web of connections.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (558 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 368-389. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T2015-15
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.