L'esclave, le savant et le sultan : représentations du monde et diplomatie au sultanat du Borno (XVIe-XVIIe siècles)

par Rémi Dewière

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Bertrand Hirsch.

Le président du jury était Wolfgang Kaiser.

Le jury était composé de Bertrand Hirsch, Wolfgang Kaiser, Ghislaine Lydon, Dmitry Bondarev.

Les rapporteurs étaient François-Xavier Fauvelle-Aymar, Frédéric Bauden.


  • Résumé

    Situé sur la rive ouest du lac Tchad, au nord-est du Nigeria actuel, le sultanat du Borno fut aux XVIe et XVIIe siècles un État islamique majeur dans les échanges économiques, humains et culturels du Sahel et du Sahara. Deux auteurs en particulier ont décrit la façon dont les sultans du Borno se sont impliqués dans le concert diplomatique pour garantir leurs intérêts commerciaux et territoriaux. Il s’agit d’un savant bornouan, Aḥmad ibn Furṭū (c. 1570) et d’un Français qui fut esclave à Tripoli dans les années 1670. À partir de l’analyse des textes produits par ces deux auteurs, cette thèse cherche à dépasser la simple histoire politique et diplomatique des sultans du Borno pour envisager les représentations, les circulations et les pratiques diplomatiques entre un État sahélien et le monde qui l’entoure à l’époque moderne, en prenant en compte les contraintes du milieu, les dynamiques sociales, économiques et religieuses ainsi que les discours et pratiques de la diplomatie.

  • Titre traduit

    The slave, the scholar and the Sultan : world representations and diplomacy in the Borno Sultanate (16e-17e)


  • Résumé

    Located on the Western shores of Lake Chad in present-day Nigeria, the Borno Sultanate was the most important Islamic African state in the XVIth-XVIIth centuries. It influenced economical, cultural and human circulations in the whole Sahel and Sahara. Two contemporary authors described how the Borno sultans were integrated into the diplomatic exchanges in order to defend their economical and territorial interests. The first one was a Borno imam whose name named Aḥmad ibn Furṭū (c. 1570). The other was a French surgeon who was enslaved in Tripoli in the 1670s. On the basis of the texts they produced, this work aims to go beyond a political history of the Borno Sultanate and analyze the representations, the circulations and the practices of diplomacy between a sahelian state and its neighbours in the Early Modern period, taking into consideration the influence of environmental, religious, economical and social dynamics as well as the discourses and practices of diplomacy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.