Le fil rouge de la transformation : Marx et Spinoza

par Bernardo Bianchi Barata Ribeiro

Thèse de doctorat en Philosophie. épistémologie

Sous la direction de Christian Bonnet et de Renato Lessa.

Soutenue le 17-04-2015

à Paris 1 en cotutelle avec l'Universidade do Estado do Rio de Janeiro , dans le cadre de École doctorale Philosophie (Paris) , en partenariat avec Centre d'Histoire des Systèmes de Pensée Moderne (laboratoire) .

Le président du jury était César Geraldo Guimarães.

Le jury était composé de Christian Bonnet, Renato Lessa, Chantal Jaquet.

Les rapporteurs étaient Laurent Bove, Luiz Bernardo Ferreira Clauzet.


  • Résumé

    Ces dernières décennies, la relation entre Spinoza et Marx a été abordée par des auteurs comme Louis Althusser, Antonio Negri et Maximilien Rubel. Néanmoins, bien que l'on puisse établir un lien entre les deux au niveau des affinités théoriques, il manque une analyse du rapport entre ces affinités et les références effectives que Marx fait à Spinoza. Nous ne savons pas davantage. jusqu'à maintenant, comment ces références s'articulent avec les objectifs du militantisme philosophique et politique que Marx s'est fixé tout au long de sa vie. La présente étude cherche donc à parcourir les premières œuvres de Marx de manière à y étudier la présence de Spinoza, et à démontrer simultanément à quels buts cette présence était subordonnée. Parallèlement, et de façon tout aussi importante, il s'agit de montrer que, bien que ces usages font apparaître la façon dont Marx s'est éloigné de Spinoza, ils n'en révèlent pas moins que, dans cet éloignement, Marx finit par retrouver, non pas tant Spinoza, mais le spinozisme.

  • Titre traduit

    The red thread of transformation : Marx and Spinoza


  • Résumé

    Ln recent decades, the relationship between Spinoza and Marx was discussed by authors such as Louis Althusser, Antonio Negri and Maximilien Rubel. However, although we can establish a link between the two in terms of theoretical affinities, it lacks an analysis of the relationship between these affinities and actual references From Marx to Spinoza. Until now, we do not know more about the specific way these references can articulate with the objectives inherent to Marx 's philosophical and political activism throughout his life. This study therefore seeks to browse the first writings from Marx in order to study the presence of Spinoza, and simultaneously demonstrate to which purposes this presence attended. At the same time, and just as importantly, we seek to show that, although these references explain how Marx moved away From Spinoza, they nevertheless reveal that in this distance, Marx finally find, not so much Spinoza, but Spinozism.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.