Transformation urbaine et réseaux clientélistes : le quartier de Şahintepe à Istanbul

par Ceren Ark

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Jean-Louis Briquet.

Le président du jury était Julien Frétel.

Le jury était composé de Jean-Louis Briquet, Emmanuel Négrier, Élise Massicard.

Les rapporteurs étaient Jean-François Pérouse, Camille Goirand.


  • Résumé

    Notre thèse analyse la construction du consentement à l’action publique néolibérale de transformation urbaine dans un milieu populaire initialement réfractaire. Nous examinons cette question à Sahintepe, quartier précaire d’Istanbul, de 2009 à 2014 –période encadrée par deux élections municipales. L’étude montre que le consentement à l’action publique passe avant tout par l’appropriation des idées et des gestes du néolibéralisme dans la vie quotidienne, et que cette appropriation, dans le cas étudié, fait suite à une entreprise de pédagogie politique menée par le parti dominant, en collaboration étroite avec la municipalité d’arrondissement. Pour mener à bien cette entreprise pédagogique, nous trouvons que quatre éléments sont nécessaires au parti : une vision claire de l’avenir proposée et un projet pour l’atteindre ; une structure interne apte à communiquer cette vision ainsi que ce projet de manière disciplinée et cohérente ; l’ancrage politique et social du parti et de ses militants à travers les réseaux informels ; l’utilisation systématique des ressources publiques comme privées faisant du parti le patron prédominant dans un système de clientélisme institutionnalisé. Complétant les données empiriques tirées d’observations de terrain et d’entretiens par l’analyse des résultats électoraux, l’étude affirme que l’action publique néolibérale doit trouver une symbiose avec le clientélisme pour jouer le rôle voulu dans ce milieu. Les effets de la pédagogie se mesurent par la progression électorale du parti dominant, mais aussi par le remplacement, parmi les habitants du quartier, d’une politique de confrontation par une politique recherchant avant tout la compensation.

  • Titre traduit

    Urban transformation and clientelist networks : the neighborhood of Sahintepe in Istanbul


  • Résumé

    This thesis analyzes the construction of consent for a neoliberal policy of urban transformation among an initially reticent low-income population. We examine this question in Sahintepe, a slum neighborhood of Istanbul between 2009 and 2014. Our study shows that consent for public action is built above all through the appropriation by residents of the discourse and actions of neo-liberalism in daily life, and that this appropriation is itself the result of the political pedagogy of the dominant party in close collaboration with the district municipality. To carry out this strategy of pedagogy, we include that four elements are necessary to the party: a clear vision of a desired future and a project to bring it about; an internal structure suited to communicating the project in a disciplined and coherent way; political anchoring of the party and its workers in the informal networks of local society; the systematic use of both public and private resources in such a way as to make the party itself the predominant patron in a system of institutionalized clientelism. Using primary data from interviews and observations and the analysis of electoral results, the study concludes that neo-liberal policies must reach a symbiosis with clientelism in order to play their desired role in this social setting. The effects of this pedagogy can be assessed not only through the electoral progression of the ruling party but also through the gradual replacement on the part of neighborhood residents of confrontational tactics by demands for compensation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.