Effets de congestion dans la localisation des travailleurs et des exportations

par Vincent Boitier

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Olivier Hairault.

Soutenue le 25-11-2015

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était François-Marie Fontaine.

Le jury était composé de Jean-Olivier Hairault, Isabelle Méjean.

Les rapporteurs étaient Étienne Wasmer, Yves Zenou.


  • Résumé

    La présente thèse a pour but d'expliquer trois faits économiques majeurs : l'étalement urbain excessif, la dispersion du chômage et la hiérarchie de commerce. Dans le premier chapitre, je construis et étalonne un modèle d'appariement du marché du travail simple dans lequel la densité résidentielle des travailleurs est endogène. En utilisant ce cadre d'analyse je démontre que la structure du marché du travail crée de l'étalement urbain excessif important. J'identifie le fait que les entreprises compensent les coûts de transport des salariés comme la source majeure de cette inefficacité. Enfin, je souligne que l'optimalité peut être restaurée si le gouvernement met en place une indemnisation kilométrique. Le second chapitre questionne le fait que bien qu'il a été établi que les villes sont caractérisées par une forte dispersion du chômage les modèles de ségrégation restent le cadre standard de l'économie urbaine et de l'économie du travail. Je montre en particulier que le modèle classique de cette littérature explique la dispersion du chômage si l'environnent résidentiel affecte les préférences des travailleurs. Dans le troisième chapitre co-écrit avec Antoine Vatan, nous montrons que le fait que les entreprises suivent une hiérarchie de commerce dépend très fortement de leur expérience en tant qu'exportateur. Puis, nous développons un modèle simple et dynamique qui le nouveau fait empirique que nous avons mis en relief. A savoir, nous démontrons que ce nouveau fait peut être expliqué par un arbitrage entre attractivité et compétition, ce dernier étant présent dans n'importe quel modèle de compétition monopolistique avec exportation séquentielle.

  • Titre traduit

    Congestion effect in the location of workers and exports


  • Résumé

    The present thesis aims to expIain three significant phenomena : urban sprawl, unemployment dispersion and hierarchy of trade. In the first chapter, I construct and calibrate a simple search and matching model in which the residential density of workers is endogenous. Using this new framework, I demonstrate that labor market structure generates significant urban sprawl. l identify the fact that firms compensate workers for their spatial costs as the major cause of this large inefficiency. Finally, l underline that optimality can be restored if the government implements an employee commuter­benefit program. The second chapter questions the fact that although it has been well-advocated that cities are characterized by unemployment dispersion, extreme segregated models remain the workhorse of urban labor economics, show that the standard model of this literature comes to terms with unemployment dispersion if workers have neighborhood composition preferences. ln the third chapter joined with Antoine Vatan, we reveal that the fact that firms obey a hierarchy of trade strongly depends on their experience as exporters. We then develop a simple dynamic model that features the evidence outlined above. Namely, we demonstrate that the new empirical results can be explained by a baseline trade-off between attractiveness and competition that is present in any mode! with monopolistic competition and sequential exporting.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.