Le discours représenté dans les interactions orales. De l'étude des structures en contexte vers la construction de l'image des relations interlocutives

par Nina Rendulic

Thèse de doctorat en Science du langage et linguistique

Sous la direction de Gabriel Bergounioux et de Lotfi Abouda.

Le président du jury était Laurent Perrin.

Le jury était composé de Gabriel Bergounioux, Lotfi Abouda, Laurent Perrin, Janice Carruthers, Jacqueline Authier-Revuz.

Les rapporteurs étaient Laurent Perrin, Janice Carruthers.


  • Résumé

    A partir des données contextualisées, extraites d’ESLO, un corpus oral du français contemporain, cette thèse étudie la variation dans l’actualisation des discours représentés (rapportés), avec une double finalité : rendre compte, par un modèle théorique, de leur complexité structurale dans le contexte des interactions orales et analyser leur influence sur la construction des liens interlocutifs et des trajectoires thématiques.Après avoir délimité les frontières externes du phénomène et situé le concept de discours représenté par rapport à plusieurs approches linguistiques et extralinguistiques qui reflètent sa complexité épistémologique, cette étude s’engage dans deux directions. La première, formelle, proposera une définition des discours représentés en tant que constructions grammaticales, définies par l’inséparabilité de trois critères : la structure bipartite, le décalage énonciatif et le fonctionnement métadiscursif. L’apport principal d’une telle analyse se précise dans la réinterprétation des liens entre le « discours citant » et le « discours cité », étudiés dans une perspective macrosyntaxique qui s’applique à toute la variation dans l’actualisation des discours représentés en contexte des interactions orales. La seconde direction, qui se rapporte aux liens entre les discours représentés et la construction d’une relation interlocutive, présente l’étude de plusieurs configurations de discours représentés en contexte, avec deux finalités : l’étude du rapport à autrui, l’interlocuteur, moyennant la mise en scène et l’illusion d’authenticité véhiculées par le discours représenté et l’étude du rapport à soi-même, le locuteur, par la construction d’une image de soi à travers les interventions dans la reconstruction des paroles autres.

  • Titre traduit

    Represented speech in oral interactions. From the study of the structures in context towards a construction of the image of interlocutive relations


  • Résumé

    Based on a contextualized data extracted from ESLO, an oral corpus of modern French, this PhD thesis examines the variation in the actualization of represented (reported) speech, with a double aim: to account for their structural complexity in oral interaction and to analyze their influence on the construction of the interlocutive relation and thematic paths.After defining the external borders of the phenomenon and placing the concept of represented speech with regard to several linguistic and non-linguistic approaches that reflect its epistemological complexity, this study engages in two directions. The first one, formal, will define represented speech as grammatical constructions, determined by the inseparability of three criteria: the bipartite structure, the enunciation offset and the metadiscursive functioning. The main contribution of this analysis is being illustrated in the reinterpretation of the link between “quoting discourse” and “quoted discourse”, analyzed in the macrosyntactic perspective that applies to all occurrences of represented speech in oral interaction. The second direction, which relates to the links between represented speech and the construction of an interlocutive relation, studies several represented speech configurations in context, with two aims: the study of the relation to the interlocutor, through the staging and the authenticity illusion conveyed by represented speech, and the study of the relation to oneself, the speaker, constructing a self-image through his interventions in the reconstruction of other words.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.