La couleur du sourire : approche communicationnelle d'une expression faciale non-verbale subliminale par la synesthésie

par Marie-Nathalie Jauffret

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Vincent Meyer et de Franck Debos.


  • Résumé

    Une partie du monde affronte la crise. Afin de pallier à la morosité ambiante, les acteurs de la communication marchande travaillent l’affect de leurs cibles. Pour influer sur leurs perceptions, ils codifient parfois leurs messages en insérant le signe du sourire sous des formes plurielles. Un récepteur peut ainsi assimiler le message souvent transmis subliminalement sous un angle favorable car la réception visuelle du sourire colore ses émotions pour lui permettre de voir « la vie en rose ».Ce dispositif de communication convoque le questionnement d’une correspondance synesthésiste entre l’affichage de cette expression faciale et d’une couleur. Dans un cadre de dimension internationale, la méthode heuristique menée dans la Principauté de Monaco auprès d’un échantillon d’individus de différentes cultures, approche cette question idiosyncratique ou universelle de la synesthésie du sourire. L’étude présente une analyse sémiosynesthésiste pour découvrir la couleur du sourire. Les résultats de la réception multimodale des muscles zygomatiques montrent que les sujets perçoivent l’objet communicationnel du sourire selon des couleurs fondamentales et universelles. Cette étude enrichit les connaissances sur la synesthésie d’un signe, d’une expression faciale par le sourire. Elle affiche le sourire comme émetteur synesthésiste de la couleur jaune. Cette recherche ouvre des champs d’investigations variés pour que signes et couleurs ne se heurtent pas en diffusant des messages contraires. En outre, elle permet de poser un nouveau regard sur les questions intemporelles de manipulations synesthésistes par les messages subliminaux.

  • Titre traduit

    The color of smile : communicational approach of a nonverbal facial expression by synesthesia


  • Résumé

    A part of the world is currently facing the global economic crisis. To overcome this gloom, professionals in the world of communication work in order to influence their target audience in their favor. To positively impact the audience, sometimes communication professionals codify their messages by inserting the sign of the smile in various forms. Thus, a receiver can assimilate a message - often transmitted subliminally - in a positive manner, because the visual reception of a smile colors the emotions to allow the receiver to see through "rose colored glasses". To approach this idiosyncratic or universal question of synesthetic correspondence and synesthesia’s smile in a unique international context, the Principality of Monaco, surveys of a sample of individuals from different cultures is conducted. This research presents the results of a semiosynesthetic analysis to identify the color of the smile. The bimodal reception of the zygomatic muscles confirms that subjects perceive the communicative purpose of the smile as having fundamental and universal colors. As a result, the color yellow is widely attributed to the smile.The study also enriches our knowledge about the potential synesthesia of a sign and a facial expression. Finally, this research is committed to strengthening the analysis by other methodological approaches and fields of research on the characteristics of the color yellow, and its potential subliminal influences. This is in order to avoid a clash between signs and color which could lead to disseminating contrary messages. Furthermore, this analysis provides a new perspective on timeless issues of synesthesia’s manipulation through subliminal messages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.