Parler au féminin : les professions de foi des député-e-s sous la Cinquième République (1958-2007)

par Magali Guaresi

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Paul Pellegrinetti et de Damon Mayaffre.

Soutenue le 14-12-2015

à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) , en partenariat avec Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (Nice) (laboratoire) .


  • Résumé

    Au croisement de l'histoire politique, des études sur le genre et de l'analyse du discours, cette thèse étudie les professions de foi électorales des candidat-e-s à la députation sous la Cinquième République (1958 – 2007). Le corpus, constitué sur la base d'hypothèses de travail relatives au genre en politique, rassemble la quasi-totalité des proclamations électorales des députées et un échantillon raisonné de textes d'hommes rédigés dans des conditions politiques comparables.Acte performatif par excellence, la déclaration de candidature établit les locuteurs et locutrices en personnalités politiques. Le fait-elle de manière contrastée selon le sexe des candidat-e-s ? Comment le genre façonne-t-il les prises de parole politiques et comment est-il façonné par le langage ? Comment se recompose-t-il au gré des douze législatures du régime quinto-républicain ?Pour répondre à ces questions, cette recherche s’appuie, dans le cadre des Humanités numériques, sur des méthodes d’analyse assistées par ordinateur.Elle décrit les modalités de l'élaboration d'un ethos féminin singulier et de l'expression de thématiques originales dans le discours électoral des femmes briguant la députation durant cinquante ans.

  • Titre traduit

    Women's speech : the MP women’s statements of principles under the French Fifth Republic (1958-2007)


  • Résumé

    At the crossroads of political history, gender studies and discourse analysis, the present PhD dissertation gives a detailed study of the statements of principles of MP women candidates under the French Fifth Republic (1958-2007). The corpus is designed according to a set of gender hypothesis in political context. It gathers almost all the declarations of women candidates under the French Fifth Republic, together with a reference corpus sampling a representative set of men declarations, made under similar political conditions.Statements of principles are performative acts setting speakers as political figures. Does gender impact political discourse and speeches? Did gender representations significantly evolve within the 12 legislative periods of the Fifth Republic?To answer these questions, we resorted to a set of text statistics methods in the framework of digital humanities. The thesis provides a comprehensive description of the development of women ethos within fifty years, bringing to light the gradual emergence of original themes and subjects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.