Portraits de groupes avec dames : la construction médiatique de la figure de l'Étrangère sous les mandats de N. Sarkozy et de F. Hollande : L'exemple de la presse écrite de 2007 à 2013

par Cyrielle Campo

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Marie-Joseph Bertini.

Soutenue le 03-09-2015

à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) , en partenariat avec Laboratoire LIRCES-EA 3159 (Nice) (laboratoire) et de Laboratoire Interdisciplinaire Récits, Cultures et Sociétés (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Yves Boursier.

Le jury était composé de Marie-Joseph Bertini, Jean-Yves Boursier, Natacha Ordioni, Jean Zaganiaris, Karine Lambert, Nelly Quemener.

Les rapporteurs étaient Natacha Ordioni, Jean Zaganiaris.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication analyse la construction médiatique de l’Etrangère en France contemporaine. Elle permet une approche communicationnelle, politique et sociologique de ce sujet à la lumière des études culturelles, subalternes, coloniales, postcoloniales et des études de Genre. Cette recherche s’appuie sur l’analyse de discours et de contenu d’un corpus de presse écrite de 2007 à 2013 et sur une enquête de terrain en observation participante au sein de plusieurs associations. Il s’agit de saisir l’importance des représentations de la figure de l’Etrangère au sein de nouveaux enjeux politiques où la question du corps des femmes demeure centrale. Le Genre comme grille d’analyse constitue l’espace de réflexion de cette thèse permettant de repenser les concepts de pouvoir et de domination dans la société. A partir de l’Histoire et des mutations politiques sociales, cette étude décrit aussi la transformation des représentations sociales des femmes d’origine étrangère et le fonctionnement du Genre comme dispositif de pouvoir agissant sur leur corps. L’étude minutieuse des rapports entre Genre, sexe, corps et du principe d’intersectionnalité structurent ainsi une multiplicité de constructions et de modélisations identitaires inédites. Enfin, les bouleversements politiques et pratiques du pouvoir actuels réhabilitent aujourd’hui plus que jamais les questions de mémoire collective et d’identités dans la société par un investissement majeur autour de la question des femmes.

  • Titre traduit

    Groups portraits with ladies : media representation of iconic image of foreign women under the presidencies of N. Sarkozy and F. Hollande : Examples from newspaper articles from 2007 to 2013


  • Résumé

    The present PhD thesis in the field of Information and Communication Sciences analyzes media representations of foreign women in contemporary France. It entails communication, political and sociological approaches of the subject in light of cultural studies, colonial studies, postcolonial and gender studies. Also included is a detailed study of subalternity within the new representations of French women of foreign origin.The presented research is based on discourse and content analyses of newspaper articles published between 2007 and 2013, as well as on field surveys with participant observations, performed in several organizations.From media analyses and field analyses, representations of foreign women within novel political issues can be understood ; settings where the question of women’s bodies remains central. Using gender as an analytical grid is the basis of the reflections is this thesis.This allows a rethinking of the notions of power and domination in society. The inquiry also describes the transformation of social representations of women of foreign origin and the practice of gender as an instrument of power applied to the female body. A transformation that has evolved with political mutations in society. An in-depth study of the relationships between gender, sex, body and the concept of intersectionality leads to a multitude of constructions and unique identity models. Finally, the political upheavals and current practices of power stir up more than ever collective memories and identity issues in French society through a major investment in the question of women.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.