La dimension compétitive de l'optimisme comparatif : Une contribution expérimentale à l'étude de l'impact de la compétition sur la perception auto-avantageuse de l'avenir

par Aurélie Krzeminski

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Georges Schadron et de Isabelle Milhabet.

Soutenue le 15-01-2015

à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) , en partenariat avec Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitives et Sociales-EA 7278 (Nice) (laboratoire) et de Laboratoire d'Anthropologie et de Psychologie Cognitive et Sociale / LAPCOS (laboratoire) .

Le président du jury était Eva Louvet.

Le jury était composé de Georges Schadron, Isabelle Milhabet, Eva Louvet, Nicolas Michinov, Jean-François Verlhiac.

Les rapporteurs étaient Nicolas Michinov, Jean-François Verlhiac.


  • Résumé

    La perception optimiste que les gens ont de l’avenir a fait l’objet de nombreuses études. Elles ont conduit à observer une expression auto-avantageuse lors des comparaisons de son avenir à celui d’autrui (i.e., l’optimisme comparatif). Ces études ont examiné minutieusement les conditions de son émergence et ses explications intra-individuelles (motivationnelles et cognitives). D’autres études, rares mais souvent convaincantes, ont montré l’impact de la situation, de la position sociale et de la culture dans lesquelles l’optimisme comparatif est exprimé. Les explications qui en découlent interrogent plus largement l’influence des systèmes idéologiques, dans lesquelles sont insérés les gens, sur l’expression de l’optimisme comparatif. Ce dernier, principalement obtenu dans les cultures occidentales et des systèmes idéologiques libéraux, caractérisés par une dimension compétitive forte, entretient de nombreux liens avec la compétition. Afin de tester la dimension compétitive de l’optimisme comparatif ou dans quelle mesure la compétition facilite l’expression d’optimisme comparatif, nous avons mené sept études. Pour l’essentiel, elles montrent que la compétition tend à être associée à l’optimisme comparatif et à l’accroître. En outre, elles montrent la dimension d’utilité sociale de l’optimisme comparatif et que la relation entre compétition et optimisme comparatif est médiatisée par les buts de performances. Nous en concluons que l’optimisme comparatif, reflet de la compétition induite par la comparaison à autrui, est l’expression des conditions, notamment idéologiques, ultra-compétitives de nos sociétés occidentales, dans lesquelles il est exprimé.

  • Titre traduit

    Competitive dimension of comparative optimism : An experimental contribution to the study of the impact of competition on the advantageous self-perception of the future


  • Résumé

    Optimistic perception that people have of the future has been the subject of numerous studies. They led to observe an advantageous self expression when comparing his future to that of others (i.e., comparative optimism). These studies have scrutinized the conditions of its emergence and its intra-individual explanations (motivational and cognitive). Other studies rare but often compelling, showed the impact of the situation, social position and culture in which the comparative optimism is expressed. Explanations ensuing question more broadly the influence of ideological systems in which people are inserted, the expression of comparative optimism. The latter, obtained mainly in Western cultures and liberal ideological systems, characterized by strong competitive dimension, maintains many links with the competition. To test the competitive dimension of comparative optimism or to what extent the competition facilitates the expression of comparative optimism, we conducted seven studies. In essence, they show that the competition tends to be associated with comparative optimism and grow. In addition, they show the dimension of social utility of comparative optimism and the relationship between competition and comparative optimism is mediated by performance goals. We conclude that the comparative optimism, reflecting the competition induced by comparison to others, is the expression of conditions, including ideological, ultra-competitive in our Western societies in which it is expressed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.