Management stratégique des brevets et Open Innovation : Le cas du Licensing

par Jamal Eddine Azzam

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Cécile Ayerbe Machat.

Le président du jury était Julien Pénin.

Le jury était composé de Cécile Ayerbe Machat, Julien Pénin, Xavier Lecocq, Frédéric Le Roy, Alfred Chaouat, Catherine Thomas.

Les rapporteurs étaient Xavier Lecocq, Frédéric Le Roy.


  • Résumé

    Si l’Open Innovation a fait l’objet de nombreux travaux soulignant la pertinence de ce modèle pour la recherche et la pratique, nous disposons d’une compréhension limitée de ce que signifie l’ouverture, des différentes formes qu’elle peut prendre et des processus de sa mise en œuvre, en particulier les processus inside-out et couplé.La présente recherche doctorale, située à l’intersection des recherches sur le management stratégique des brevets et celles sur le modèle de l’Open Innovation, est dédiée à l’étude des pratiques de licensing, considéré comme le principal mécanisme d’ouverture. Elle est menée sous la forme d’une thèse sur travaux consacrés aux logiques stratégiques et aux capacités organisationnelles du licensing dans les deux processus inside-out et couplé. Ces travaux mobilisent différentes perspectives théoriques (capacités organisationnelles, coopétition, écosystème) et s’appuient sur un design qualitatif pour répondre individuellement à des questions spécifiques dérivées d’une problématique générale. L’analyse transversale et la mise en perspective des résultats de ces travaux permettent de combler les limites des travaux existants et d’enrichir la littérature sur le modèle de l’Open Innovation. Plus précisément, les résultats permettent de: a) clarifier la notion d’ouverture, b) dépasser la conception dyadique et collaborative de l’Open Innovation, b) mettre en évidence de nouvelles logiques stratégiques du licensing dans les processus inside-out et couplé et c) de comprendre les modes d’interactions et dynamiques sous-jacentes aux capacités d’absorption et de désorption, ainsi que l’origine de cette dernière.

  • Titre traduit

    Patent Strategic management and Open Innovation : The case of Licensing


  • Résumé

    While much research defend the relevance of the Open Innovation model for both research and practice, we know surprisingly little about the meaning of openness, the various forms it can take and its implementation processes, in particular the two processes known as ‘inside-out’ and ‘coupled’. This dissertation aims to fill these gaps through four essays. It binds researches on patent strategic management with those on the Open Innovation Model and analyzes the practices of licensing viewed as the main mechanism of openness. The essays address the strategic motivations and organizational capacities of licensing in the inside-out and coupled processes. They draw on various theoretical perspectives (ecosystem, coopetition, organizational capacities) and use a qualitative design to individually tackle specific issues derived from the general problematic. The transversal analysis of the results of these essays fills the gaps of existing works and contributes to the literature on Open Innovation model. More precisely, the results clarify the meaning of openness; overtake the dyadic and collaborative view of open innovation; highlight new strategic logics of licensing in the inside-out and coupled processes; and improve the understanding of desorptive capacity by disentangling its microfoundations and origin as well as its articulation with absorptive capacity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.