Sécurité et libertés fondamentales des communications électroniques en droit français, européen et international

par Monika Zwolinska

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Louis Balmond.

Le président du jury était Patrick Auvret.

Le jury était composé de Louis Balmond, Patrick Auvret, Éric A. Caprioli, Jérôme Huet.

Les rapporteurs étaient Éric A. Caprioli, Jérôme Huet.


  • Résumé

    L’impact des technologies d'information et de communication est essentiel sur lesdroits de la personne, et en particulier la liberté d'expression et la protection de la vie privée. Les tensions relatives à l’établissement de la frontière entre l’espace public et l’espace privé en ligne se sont exacerbées avec la diffusion de l'informatique et la démocratisation des usages d'Internet, de la téléphonie mobile et, plus récemment, d'autres objets communicants et services numériques. De même, les libertés de s’exprimer, de communiquer et de s’informer sont mises en danger dans la mesure où, sous prétexte de la lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme, et dans un but général de maintien de l’ordre public, les autorités publiques interviennent dans les contenus publiés pour les contrôler, surveiller, restreindre ou interdire. Ceci d’autant plus que les capacités - tant des Etats que des acteurs privés - à constituer les bases de données extrêmement précises répertoriant les informations sur les habitudes de consommation, les itinéraires de déplacements ou encore sur les opinions ou pensées des personnes, augmentent progressivement. Ainsi, le besoin de la redéfinition de la manière dont est pris en compte le volet relatif au respect des droits fondamentaux des personnes face à l’environnement numérique devient pressant.

  • Titre traduit

    Security and Fundamental Freedoms of Electronic Communications in French, European and International Law


  • Résumé

    The impact of today’s information and communication technologies is essential forthe exercice of human rights, particularly concerning freedom of expression and privacyprotection. With the massive use of Internet, mobile phones and – more recently – other smart objects and digital services, the tension mounts with respect to establishing the limit between public and private space online. Likewise, the freedom of expression, communication and information are at risk as - under the pretext of fighting cybercrime and cyber terrorism, as well as maintaining public order - public authorities interfere with online contents by controlling, monitoring, restraining or prohibiting it. Especially as both States’ and private companies’ capacities in creating extremely precise databases identifying information on persons’ consumption habits, itineraries, thoughts and opinions gradually increase. Therefore, the need to redefine the way in which the respect of fundamental freedoms is taken into consideration in the context of digital environment becomes urgent.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.