La lisibilité des rapports annuels des sociétés cotées en France : comportement opportuniste ou formalisme ?

par Elodie Behnam Asl

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard Olivero.

Soutenue le 16-09-2015

à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) , en partenariat avec Groupe de recherche en management (Nice) (laboratoire) et de Institut d'administration des entreprises (Nice) (Etablissement d'enseignement supérieur) .

Le président du jury était Elisabeth Walliser.

Le jury était composé de Bernard Olivero, Elisabeth Walliser, Jean-François Lemoine, Yves Mard.

Les rapporteurs étaient Jean-François Lemoine, Yves Mard.


  • Résumé

    Notre recherche a pour objectif d’étudier le comportement du dirigeant des sociétés cotées en France lorsqu’il diffuse l’information aux investisseurs. Nous considérons que le dirigeant adopte un comportement « opportuniste », défini par la théorie de la gestion des impressions. Ainsi, le dirigeant cache les « mauvaises informations » notamment la mauvaise performance financière, qui peuvent avoir une influence sur le cours de l’action au travers de la lisibilité narrative. L’objet de cette recherche est formulé sous la question suivante : Quels sont les déterminants de la lisibilité de l’information diffusée par les sociétés cotées en France ? Nous étudions 192 sociétés cotées en France au CAC All entre 2007 et 2012. Notre échantillon est composé de 1152 observations entreprise/année concernant l’étude du rapport de gestion et 1012 observations entreprise/année concernant l’étude le mot du Président. Nous mesurons la lisibilité au travers de l’indice de Flesch (adapté à la langue française) issu de la littérature informatique en linguistique et au travers de la longueur des parties étudiées. Ce travail met en exergue le comportement opportuniste de diffusion de l’information des dirigeants. Les résultats de l’analyse quantitative indiquent d’une part que la performance financière influence la lisibilité du rapport annuel et d’autre part que l’obligation de diffuser une information lisible n’influence pas la lisibilité du rapport annuel des sociétés cotées en France.

  • Titre traduit

    Annual report readability of French listed companies : opportunistic managerial behavior or formality


  • Résumé

    This research aims to study the manager’s behavior of listed companies in France when manager discloses information to investors. Based on the theory of impression management, we consider manager is "opportunistic". In this way, manager obfuscates the “bad news” especially bad financial performance that can have an impact on the share price trough narrative readability. The purpose of this research is formulated by the following question: What are determinants of disclosed information readability by listed companies in France? We investigate 192 french listed companies in the CAC All between 2007 and 2012. This yields a sample of 1,152 firm-years with MD&A sections and 1,012 firm-years with Chairmen’s statements. We measure the readability using the Flesch formulas (adapted to the French language) from the computational linguistic literature and the length of the annual report parts. This research highlights manager is likely to have opportunistic behavior when he discloses information to investors. Results from quantitative analysis suggest both financial performance affects the readability of annual report and obligation to disclose readable information does not affect the readability of the annual report of listed companies in France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.