Adoption, utilisation et déploiement des méthodes agiles dans les entreprises de développement informatique : une approche exploratoire auprès de six entreprises marocaines

par Tarik Ihsane

Thèse de doctorat en Sciences de gestion. Systèmes d'information

Sous la direction de Marc Bidan.


  • Résumé

    Les sociétés de développement informatique au Maroc ont graduellement adopté les méthodes dites « agiles » - de type Scrum ou XP - présentées comme itératives, incrémentales, auto-organisées et évolutives comme un nouveau mode de gestion de projet en opposition aux méthodes dites « classiques ». Notre thèse a pour objet d'analyser l'adoption, l'usage et le déploiement de ces méthodes agiles dans les écosystèmes d'affaires marocains au travers des deux principaux types d'entreprises du secteur. Les premières sont des « filiales », majoritairement françaises, implantées dans les grandes villes marocaines (Casablanca, Tanger, Marrakech. . . ) pour bénéficier d’avantages fiscaux significatifs et dont la clientèle est essentiellement située en France métropolitaine, les secondes sont des des entreprises de taille modeste, de nationalité Marocaine, et qui opèrent principalement sur le marché national. Notre recherche aborde donc les questions suivantes « De quelle agilité parle-t-on ? Comment l’agilité est-elle déployée au sein des entreprises du secteur informatique ? Peut-on mettre en lumière des spécificités concernant la réalité de ces méthodes agiles au sein de ces deux types d’entreprises ? Notre recherche repose sur une première partie théorique mobilisant la littérature récente en management des systèmes d'information sur le phénomène de l'agilité et des méthodes qui y sont rattachées (Khalil, 2011 : Fernandez et al, 2013 ; O'Church, 2015) et formulant un modèle et des propositions que la seconde partie empirique – basée sur une démarche méthodologique qualitative exploratoire et un paradigme interpretativiste – confronte à la réalité de six entreprises intervenant sur le marché marocain (Patton, 2002, Quivy & Campenhoudt, 2006). Nos résultats permettent de mettre en lumière des disparités à la fois dans l’adoption et dans le déploiement de l'agilité dans le cadre marocain. Ces spécificités concernent notamment la relation client-équipe projet, le mode de fonctionnement concret de l’équipe et le développement du projet lui-même. Nous montrons que plusieurs facteurs internes et externes (la confiance, la motivation du personnel, l’implication du client, la taille de l’entreprise, la formalisation du cahier des charges, etc. ) expliquent que les deux types d'entreprises investigués n’appliquent pas les douze principes du « Manifeste Agile » de façon identiques et les disparités et autres adaptations aux divers contextes sont nombreuses.


  • Résumé

    The software development companies in Morocco gradually adopted the methods called "agile" - type Scrum or XP - presented as iterative, incremental, self-organizing and evolving as a new project management mode clearly opposed to methods known as "classical". Our research is intended to analyze the adoption, use and deployment of these agile methods in the Moroccan business ecosystems through two main types of the industry. The first are "subsidiaries", mostly French, located in major Moroccan cities (Casablanca, Tangier, Marrakech. . . ) to receive significant tax benefits and whose customers are mainly located in France, the latter are of smaller companies, Moroccan nationality and which operate mainly in the domestic market. Our research therefore addresses the questions "How agile are we talking about? How agile is it deployed in the IT sector? Can you highlight the specificities of the reality of these agile methods within these two types of companies? Our research is based on a first theoretical mobilizing the recent literature in management of information systems on the phenomenon of agility and methods attached to them (Khalil, 2011: Fernandez et al, 2013; O'Church, 2015) and making proposals that the second empirical part - based on an exploratory qualitative methodological approach and a paradigm interpretativist - confronts the reality of six companies operating in the Moroccan market (Patton, 2002 Quivy & Campenhoudt, 2006). Our results underline the disparities in both the adoption and the deployment agility in the Moroccan context. These concern in particular the specific customer project team relationship, the concrete mode of operation of the team and the development of the project itself. We show that several internal and external factors (trust, motivation of staff, the involvement of the client, the size of the company, formalizing the specifications, etc. ) explain that the two types of investigated firms do not applying the twelve principles of the "Agile Manifesto" of identical way.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 65-68

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.