Adapter l'épopée à la scène : les héros chevaleresques de l'Arioste et du Toste

par Emmanuelle Soupizet

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Françoise Rubellin.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Adapting the epic to the stage : the chevalrous heroes of aristo and tasso in France (1610-1783)


  • Résumé

    L'épopée, qu'elle puise ses sources dans la mythologie ou dans la geste héroïque chevaleresque, fait une large place au spectaculaire, qu'il s'agisse de la violence héroïque ou de la place au spectaculaire, qu'il s'agisse de la violence héroïque ou de la place faite à l'élément magique, sacré ou profane. Le genre épique chevaleresque, tel qu'il est considéré dans cette étude (au travers des poèmes de l'Arioste et du Tasse, mais également en reliant les héros de la chevalerie Amadis aux paladins représentés par les poètes italiens), présente des liens pluriséculaires avec les notions de chant, d'oralité et de musique. Filiations qui permettent de mettre en relation l'univers épique des Roland furieux et Jérusalem délivrée avec les adaptations scéniques qui se sont inspirées de ces œuvres (théâtre public, ballets et théâtre jésuite, ballets et divertissements de cour, opéras) et qui ont mis au service de l'épopée leurs moyens spectaculaires en démultipliant la voix originelle et unique du conteur épique, qui résonne dès lors par le prisme des acteurs, chanteurs, danseurs et musiciens. Les adaptations dramatiques, spectaculaires et lyriques permettent d'observer la nette transformation des canons du genre sublime et légendaire, progressivement modofiés sous la pression d'enjeux de transmodélisation au cours des XVIIe et XVIIIe siècles en France. Ce qui nous a donné l'occasion d'esquisser un nouveau portrait de l'héroïsme épique chevaleresque : celui d'un héroïsme progressivement déchu, d'une légende qui, bien que portée par de multiples voix et sons, s'essouffle, opprimée par un caracn spectaculaire permettant cependant une nouvelle traduction de la flamboyance quintessessentielle au genre épique chevaleresque.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (605 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 487-508. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 15 NANT 3030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.