Etats inchoatifs (de degré) en coréen dans le langage enfantin

par Jiyoung Choi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Hamida Demirdache et de Orin Percus.

Soutenue en 2015

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Cultures, Echanges (SCE) (Angers) , en partenariat avec Université Nantes-Angers-Le Mans - COMUE (autre partenaire) .


  • Résumé

    This dissertation investigates the meaning of so-called inchoative states (INSs) in Korean (e. G. Nulk'old') that do not fit into Vendler (1967)'s aspectual classification, in that they show properties of both atelic (states) and telic (change-of-state) predicates. Building on Bar-el (2005), this dissertation proposes that INSs in Korean are semantically complex predicates describing a sequence of two events, one that is a change of state of the kind an achievement would describe, immediately followed by a second that is an eventuality of the kind a typical state would describe. Crucially, the change-of-state event constitutes the prior change bringing the state about. Moreover, INSs in Korean break down into two classes : INSs vs. Degree INSs. Drawing a parallel with degree achievements (DA) in English, the following claim is put forth : the property described by a degree INS becomes instantiated to at least the minimal value that counts as having the property in question. On its telic construal, a degree INS in Korean is thus interpreted as 'become S' (Kearns2007), but not as a 'become maximally S' (Hay et al. 1999), unlike a DA. Three experiments are designed and carried out to investigate Korean children's knowledge of the meaning of (degree) INSs : (i) a preference task ; (ii) a truth value judgment task and (iii) a grammaticality judgment task. The results show that, by about 4 years of age, children can generally distinguish (degree) INS from stative predicates as well as from achievements. The experimental studies thus provides novel experimental evidence from Korean child language for the claim that (degree) INS constitute a distinct class of predicates with rspect to Vendler's four-way classification.

  • Titre traduit

    Degree inchoactive, states in Korean : evidence from child language


  • Résumé

    Cette thèse examine une classe particulière de prédicats, à savoir les « états inchoatifs (EINs) en coréen. Cette classe ne s'adapte pas à la classification aspectuelle de Vendler (1967) étant donné qu'elle possède des propriétés à la fois atéliques (état) et téliques (changement d'état). En adoptant Bar-El (2005), nous argumentons que les EINs en coréen sont des prédicats complexes constitués de deux composantes, décrivant une série de deux événements, l'un qui est un changement d'état comme un achèvement, et l'autre qui est un état typique comme un prédicat statif. L'événement de changement d'état constitue l'inception de l'état décrit. Les EINs en coréen se divisent en deux classes : EINs vs. EINs de degré. En établissant un parallèle avec les achèvements de degré en anglais, nous proposons que la propriété décrite par un EIN de degré commence à se dérouler à partir de la valeur minimale qui compte comme la propriété en question. Un EIN de degré modifié par les adverbes 'en x temps' est interprété comme 'devenir état' (keams2007) et non pas comme 'devenir maximalement état' (Hay et al. 1999), contrairement à un achèvement de degré. Cette thèse présente également trois expériences examinant les connaissances de la signification des EINs (de degré) chez les enfants coréens : (i) tâche de préférence ; (ii) tâche de jugement de condition de vérité et (iii) tâche de jugement de grammaticalité. Les résultats montrent qu'à l'âge de 4 ans, les enfants coréens peuvent généralement distinguer les EINs (de degré) des prédicats statifs ainsi que des achèvements. Les études expérimentales nous permettent de conclure que les EINs (de degré) constituent une classe distincte de prédicats par rapport aux quatre classes de Vendler.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 245-257. Illustrations. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.