Cartographie et analyse économique de la vulnérabilité du littoral atlantique français face au risque de submersion marine

par Axel Creach

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Denis Mercier et de Sophie Pardo.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tempête Xynthia (2010) est à l'origine d'une importante submersion marine, provoquant la mort par noyade de 41 personnes. Au delà de l'aléa, les retours d'expérience ont pointé plusieurs causes à ce bilan : vieillissement de la population des communes littorales, urbanisation des zones basses, inadaptation du bâti au risque de submersion marine. Face à ce bilan dramatique, l’État décide de racheter et de détruire 1628 constructions jugées trop dangereuses (zones noires). L'objectif de la thèse est double : (i) identifier a priori les zones de danger pour la population, (ii) réfléchir sur l'intérêt de différentes mesures de réduction de la vulnérabilité. Un indice est créé afin d'identifier les zones où la configuration du bâti peut présenter une exposition potentiellement mortelle pour les occupants. L'indice de vulnérabilité intrinsèque extrême (V. I. E) est basé sur quatre critères : (i) hauteurs d'eau potentielles à l'intérieur des bâtiments, (ii) proximité aux digues, (iii) type architectural et (iv) distance aux zones refuges. L'indice permet de dresser un premier constat de la vulnérabilité de sept communes du littoral atlantique français et confirme l'exposition des territoires impactées en 2010.

  • Titre traduit

    Mapping and economic appraisal of vulnerability to coastal flood risk of french atlantic coast


  • Résumé

    Xynthia (2010) led to an important coastal flood which was responsible for the death by drowning of 41 people. Reviews of the storm show that the consequences of Xynthia were the result of the aging population of coastal towns, urbanisation of low-lying areas, and architectural inadequacy of houses to coastal flodd risk. In consequence, french state faced implements a resettlement scheme, destroying 1628 buildings considered too dangerous (black areas). The aim of the thesis is to identify danger areas for the population through characteristics of houses, and (ii) to make an economic appraisal of different measures to reduce vulnerability. An index is created to identify areas where the characteristics of houses can present a life-threatening exposure to occupants. Vulnerabilité intrinsèque extrême index (VIE) is based on four criteria : (i) potential water depth per house, (ii) distance between dikes and houses, (ii) architectural typology and (iv) the closeness to rescue point. Then, an economic appraisal is conducted to compare different strategies to reduce vulnerability : (i) protection, (ii) adaptation of houses, (iii) prevention and warning, (iv) resettlement. Through the use of coast-efficiency analysis (CEA), the relevance of each of the measures is evaluated through the number of human lives protected. This analysis is a good assessment of the efficiency of "black zones" as well it recommends focusing on prevention and warning measures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (472, 112 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 287-300. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'Etudes Avancées de Nantes - Maison des sciences de l'Homme Ange Guépin. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Fonds Atlantys
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.