La méditation de Pleine Conscience pour la prise en charge de la souffrance émotionnelle associée à la douleur chronique : adaptation à des patients âgés douloureux chroniques

par Emmanuelle Decker

Thèse de doctorat en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie cognitive

Sous la direction de Raphaël Trouillet et de Pierre Philippot.

Soutenue le 03-12-2015

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec EA 4556-Laboratoire Epsylon (Montpellier) (laboratoire) et de Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé / EPSYLON (laboratoire) .

Le président du jury était Stéphane Rusinek.

Le jury était composé de Jean-Philippe Lachaux.

Les rapporteurs étaient Colette Aguerre.


  • Résumé

    RésuméLes études cliniques et expérimentales ayant recours à la méditation de Pleine Conscience (PC) ont démontré l’efficacité de cette procédure dans l’amélioration de nombreuses manifestations psychopathologiques (anxiété, dépression), ainsi que dans la prise en charge des détresses émotionnelles provoquées par les pathologies chroniques (douleur, psoriasis). Ces prises en charge ciblent prioritairement les interactions dysfonctionnelles que le sujet initie et/ou perçoit avec les évènements internes et externes qu’il rencontre, et s’inscrivent donc dans la théorie des systèmes complexes. Cette théorie s’intéresse à l’entre rapport actif ou entre accordage (Abram, 1996) qui permet l’émergence d’une spécification mutuelle (Varela, 1993) du sujet et de son monde, et qui considère que le fait de jouer modifie les règles du jeu (Gleick, 2008).L’objectif de cette thèse est d’adapter un programme MBCT (mindfulness based cognitive therapy) pour une population de patients âgés douloureux chroniques, et d’évaluer sa faisabilité et son efficacité sur l’intensité douloureuse, la fonctionnalité et la régulation émotionnelle.L’adaptation proposée est attentive à la fois aux spécificités des personnes âgées qui manifestent une diminution de leurs ressources attentionnelles, mais aussi aux déterminants singuliers de ce type de programme qui entraine l’attention et la capacité à passer d’un mode opératoire discursif-analytique à un mode opératoire sensori-perceptif.Une des originalités de l’étude est d’adopter une méthode mixte, quantitative et qualitative, pour tester « si ça marche » et « comment ça marche » selon le sujet lui-même (Masson & Hargreaves, 2001).Les résultats rapportent que 86.1 % des participants ont complété le programme de 8 semaines et continuent à s’entrainer seuls trois mois après. Les résultats quantitatifs ont démontré des améliorations au niveau de l’intensité de la douleur, de la fonctionnalité avec la douleur, et une augmentation de l’utilisation des stratégies de régulation émotionnelle internes fonctionnelles qui demandent un effort volontaire conscient, et facilitent l’accomplissement des objectifs et du bien-être. Les résultats qualitatifs distinguent différents thèmes reflétant les effets bénéfiques du programme selon les participants. Le thème principal rapporté par tous les participants est « l’attention », elle-même liée à l’« apaisement émotionnel » et aussi très souvent à un changement graduel ou radical dans la relation avec les évènements et/ou une « autre vision ».L’adaptation du programme MBCT pour des personnes âgées souffrant de douleurs chroniques est donc faisable et efficace. Un des leviers thérapeutiques semble être l’entrainement attentionnel qui permet de développer une certaine qualité de l’état attentionnel. Cette qualité de l’attention faciliterait un ajustement plus écologique, reflété par l’apaisement émotionnel.

  • Titre traduit

    mindfulness meditation for treating emotional regulation in chronic pain older adults : adaptation for old patients


  • Résumé

    AbstractClinical and experimental studies using Meditation Mindfulness (MM) have demonstrated its effectiveness in improving many psychopathological symptoms (anxiety, depression), and emotional distress caused by chronic diseases (pain, psoriasis).These therapeutics primarily target the dysfunctional interactions initiated and/or perceived by the subject in relationship with internal and external events he encounters. They refer to the theory of complex systems, which focuses on adjustment and on emergence of mutual specification (Varela et al., 1993) between the subject and its environment, and think that playing changes the rules of the game (Gleick, 2008).The aim of this PhD research work is to adapt a MBCT (mindfulness based cognitive therapy) program for chronic pain older adults, and evaluate its feasibility and efficacy on pain intensity, function and emotional regulation.The proposed adjustment takes into account both the age related specificities on attentional resources, but also the program’s characteristics about training of attention and training to switch from linguistic-analytical to sensory-perceptual processing.One original feature of the study is the use of an integrated methodology, quantitative and qualitative, to test "if it works" and "how it works" as described by participants themselves (Masson & Hargreaves, 2001).The overall completion rate was 86.1 % at the end of the program (8 weeks) and the majority of participants continued to meditate at 3 months after the end of the program (3-month follow-up), suggesting that this intervention was feasible and acceptable in chronic pain older adults. Based on quantitative analyses results, the program appeared to have a beneficial effect on pain intensity, physical function and the internal and functional emotional regulation strategies. These specific strategies are those who require the greatest effort, need conscious voluntary process, facilitate the accomplishment of one’s goal and promote well-being. Based on qualitative analyses results, the main process involved in therapeutic change is the core theme “attention” always coupled with an “emotional appeasement”, and very often with “radical transformation” and “other vision”.This work demonstrates that an adapted MBCT program is feasible in CP older adults. The core theme “attention” seems to be the therapeutic lever of the adapted MBCT in CP older adults. The attentional training would enable to develop an attentional quality, allowing for ecological adaptation and reflected by emotional appeasement.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.