Le phénomène Le Pen : analyse relationnelle, historique et esthétique d'une singularité politique

par Pierre Ecuvillon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Patrick Tacussel.

Le président du jury était Philippe Joron.

Le jury était composé de Pierre Le Coz.

Les rapporteurs étaient François Dieu, Carlo Mongardini.


  • Résumé

    Le « phénomène Le Pen » désigne la somme constituée par l’élaboration d’une marquepolitique située à l’extrême droite et les réactions conflictuelles qu’elle suscite au sein de lasociété française. L’objectivation de ce phénomène réside dans l’analyse de l’idéologie duFront National en tant qu’elle est celle d’une marque politique devant produire un contenudoctrinal original pour se distinguer des autres partis mais également dans l’étude dumouvement social – ou du mouvement du social – dont elle est à l’origine. La catégorie dusacré vient éclairer les dispositifs discursifs qui sont décelables aussi bien dans les mots duFront National que dans ceux de ses adversaires politiques et associatifs. La recherche sepoursuit avec l’analyse des principaux schèmes idéologiques de l’extrême droite française,qui est basée sur une histoire des idées qui commence avec la pensée contre-révolutionnaire.La méthodologie durandienne du bassin sémantique permet d’identifier les étapes cardinalesde la formation idéologique du nationalisme d’extrême droite. L’examen de cette idéologies’achève avec l’analyse du discours contemporain du Front National et la comparaisonmythanalytique des candidatures de Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen lors des électionsprésidentielles françaises de 2007 et de 2012.

  • Titre traduit

    The Le Pen phenomenon. Relational, historical and aesthetic analysis of a political singularity.


  • Résumé

    The “Le Pen phenomenon” designates the sum constituted by the elaboration of a politicalbrand located at the far-right and by the conflictual reactions that it provokes within theFrench society. The objectivization of this phenomenon lies in the analysis of the FrontNational ideology as it is this of a political brand which must produce an original doctrinalcontent in order to distinguish it from the others parties but also in the study of the socialmovement – or the movement of the social – which it is the cause of. The category of thesacred comes to shed the discursive sets which are discernible just as well in the FrontNational words as those of its political and associative opponents. The research is going onwith the analysis of the French far-right main ideological schemas, which is based on ahistory of ideas which starts with the counter-revolutionary thought. The Durandianmethodology of the semantic basin allows to identify the cardinal stages of the far-rightnationalism ideological formation. The examination of this ideology comes to an end with theanalysis of the Front National contemporary discourse and the mythanalytic comparison ofthe Jean-Marie Le Pen and Marine Le Pen candidacies at the time of 2007 and 2012 Frenchpresidential elections.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.