La répression des infractions relatives à la protection de la nature dans les systèmes juridiques français et camerounais

par Fostine Villanneau Fotso (Chebou Kamdem)

Thèse de doctorat en Droit pénal de l’environnement

Sous la direction de Annie Beziz-Ayache.

Soutenue le 13-11-2015

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale de droit (Lyon) .

Le président du jury était Patrick Mistretta.

Le jury était composé de Patrick Mistretta, Manassé Aboya Endong, Adolphe Minkoa She.

Les rapporteurs étaient Manassé Aboya Endong, Adolphe Minkoa She.


  • Résumé

    Intitulée « la répression des infractions relatives à la protection de la nature dans les systèmes juridiques français et camerounais », cette thèse a pour objectif principal de recenser les instruments juridiques et institutionnels utilisés par la France et le Cameroun en vue de parvenir à la limitation des dommages écologiques et partant aboutir à un arsenal juridique et institutionnel perfectible dans les deux systèmes.

  • Titre traduit

    Punishment of Crimes related to the protection of nature in French and Cameroonian legal Systems


  • Résumé

    Entitled "Punishment of Crimes related to the protection of nature in French and Cameroonian legal Systems", this Thesis main objective is to identify the legal and institutional instruments used by France and Cameroon to limit or stop the environmental damage and thus lead to a perfectible legal and institutional arsenal in both systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.