Le chef d'établissement public d'enseignement secondaire général au Cameroun à l'ère des mutations socio-économiques et politiques

par Philippe Jacques Mani

Thèse de doctorat en Sciences de l'education

Sous la direction de André Désiré Robert.

Soutenue le 10-12-2015

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Éducation, Cultures, Politiques (Lyon) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Claude Carpentier.

Le jury était composé de André Désiré Robert, Jean-Claude Boulu.

Les rapporteurs étaient Issa Saïbou.


  • Résumé

    L'administration des structures du système éducatif camerounais en l’occurrence les établissements publics d’enseignement secondaire général obéit, dans son fonctionnement, à la logique bureaucratique. Elle correspond dans son organisation à une forme pyramidale propre à un État centralisé où tout est régenté par le sommet. Le pouvoir discrétionnaire y joue un rôle indéniable dans le choix des responsables. Malgré les évolutions que connait le pays, le pilotage des lycées et C.E.S. reste indissociable de cette approche managériale. Pourtant, son obsolescence semble prononcée à cause de l’option d’une structuration politique décentralisée. En effet, si la décentralisation et ses adjuvants requièrent des citoyens professionnels, ils revendiquent aussi des responsables aux compétences avérées. Nous suggérons, à propos des chefs d’établissement susmentionnés, le passage de la fonction à la profession. La professionnalisation qui est le présupposé de cet itinéraire ne saurait s’identifier à une simple prescription institutionnelle fondée sur une normalisation des pratiques du fait d’un référentiel de compétences. La conduite de ce travail de recherche a nécessité le recours aux outils méthodologiques essentiellement qualitatifs ainsi qu’aux sociologies de l’action et de la construction. La première, dans la dimension que défend Michel Crozier, nous offre les éléments d’analyse mais aussi des méthodes et des concepts favorisant la compréhension des jeux d’acteurs. La seconde, dans une perspective d’évolution de la fonction, grâce aux travaux de Richard Wittorski, vise l’implication de tous les acteurs notamment ceux jouissant des « compétences incorporées » pour une émergence des savoirs réels de la profession. Cette recherche a établi les différents gains qu’un tel processus peut procurer à toute la communauté éducative.

  • Titre traduit

    Public general secondary school’s director facing socials, economics and politics transformations in Cameroon


  • Résumé

    The management of schools in Cameroon’s educational system, notably government schools in the general secondary education, follows the bureaucratic logic pertaining to its functioning. This system is organized as a pyramid typical of that of a centralized system of governance which is a top-to-bottom approach. Discretional power plays an undeniable role in the appointment of officials. Despite the country’s evolution, the running of lycées and colleges remains intertwined to this management approach. And yet, its obsolete nature is glaring given the choice of a decentralized political structure. In fact, if the process of decentralization and all its accessories demand professional citizens, they also aspire to officials with established competences. In the case of these aforementioned school directors, we suggest a move from a position to a profession. Professionalization which is a prerequisite for this career path could not be limited to a mere institutional prescription based on the normalization of practises given a competences framework of reference. This research work required the use of mainly qualitative methodological tools as well as sociological action and construction tools. The first of them, in the dimension backed by Michel Crozier, provided us with analytical components as well as methods and concepts which will enhance the understanding of actors’ roles. The second one which is in line with an evolution in the position and gets its grounds from Richard Wittorski’s publications did target the involvement of all actors, especially those benefiting from ‘incorporated competences’. This study has portrayed the various benefits that such a process can bring to the entire educational community.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.