La nécessité biblique : de l'Esprit géométrique aux Pensées de Pascal

par Hubert Aupetit

Thèse de doctorat en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Laurent Thirouin.

Soutenue le 28-11-2015

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Institut d'histoire de la pensée classique (Saint-Étienne) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Philippe Sellier.

Le jury était composé de Laurent Thirouin, Dominique Descotes, Denis Moreau, Laurent Lafforgue.


  • Résumé

    À partir d'une étude philologique attentive de l'Esprit géométrique, je montre l'évolution épistémologique de Pascal qui, découvrant la corruption naturelle d'un langage humain impuissant à assurer ses propres fondements, quitte ses positions cartésiennes. Par contrecoup, la prétention de la raison à formuler des principes universels est anéantie : toute connaissance rationnelle se fonde sur un socle autoritaire. Je souligne alors l'importance actuelle de l'œuvre mathématique pascalienne par sa mise en perspective dans la crise moderne des fondements. En lui appliquant les méthodes de la poétique aristotélicienne, je la caractérise par sa sensibilité figurative, qui s'étend à l'œuvre non scientifique et en révèle l'unité esthétique. Je montre ensuite l'originalité philosophique de Pascal qui sort du scepticisme en recherchant de nouveaux usages de la langue propres à communiquer la certitude. Je reprends le débat sur le chantier des Pensées pour en distinguer les éditions objectives, qui restituent le seul classement dont nous disposons effectivement, des éditions apologétiques qui le recomposent à partir de certaines des indications laissées par l'auteur. La grande originalité des Pensées classées est de proposer une recherche du bonheur sans a priori religieux. Elles établissent les contrariétés de la condition humaine, que philosophies et sciences humaines sont impuissantes à décrire ou résoudre car elles refusent, par principe, la contradiction. L'Écriture chrétienne entre alors en scène pour présenter le seul langage capable de faire aboutir la recherche, parce qu'acceptant et faisant signifier la contradiction. La double nouveauté est ici d'introduire la Bible dans le champ de l'existence par nécessité, et comme un simple livre, dont il s'agit de décrire le pouvoir cognitif. Structuré par la narration et par la figure (typologique), ce modèle biblique élargit la connaissance rationnelle et son référentiel spatio-temporel restreint. Il ouvre ainsi à son lecteur un horizon d'existence et lui montre un chemin pour réparer ses ses contrariétés. On voit là chez Pascal un profond renouveau de la pensée figurative et de l'approche littéraire de la Bible.

  • Titre traduit

    Pascal and the Biblical necessity : from De l'esprit géométrique to Les Pensées


  • Résumé

    A thorough philological study of l'Esprit géométrique shows an evolution in Pascal's epistemology. Discovering a form of natural corruption in the incapacity of self foundation of the human langage, he leaves his former Cartesian positions. As a consequence, Reason's pretention to formulate universal principles is erased : every rational knowledge is based on a form of authority. This reveals the importance of Pascal's scientific work as regards to the crisis of fundation in modern Science. Using Aristotle's Poetic's methods, I show that Augustinian notion of figuration both applies to mathematics and Biblic litterature, and gives the aesthetic unity of the whole Pascal’s work . Its originality in philosophy is to get rid of scepticism by searching new languages capable of certitude. I reopen a long debate on the unaccomplished Pensées. I propose to distinguish between objective and apologetic editions. The latter are based on some of the author's indications on his intentions, the former use the only classification available. The thorough originality of what I call Les Pensées classées is to propose a quest for happiness with no religious a priori. After having established the contrarieties of humain condition which no philosophy or human science can describe or resolve because they reject contradiction, as a principle, this classification introduces the Christian Scripture as it carries the only language capable of accepting contradiction and giving a meaning to it. There are two new approaches here : introducing the Bible in the field of existence by necessity, and as a simple book with cognitive power. Structured by narration and figuration (typology), this Biblical model extends rational knowledge by extending its restricted space-time referential. It enlarges the horizon of existence of the reader and shows a path for repairing their contrarieties. Pascal deeply renews the classic figurative thought and the poetic approach of the Bible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.