Le partenariat entre les acteurs de scolarisation de collégiens sourds et malentendants

par Patrice Galle

Thèse de doctorat en Sciences de l'education

Sous la direction de Charles Gardou.

Soutenue le 30-11-2015

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Éducation, Cultures, Politiques (Lyon) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bernard Pechberty.

Le jury était composé de Charles Gardou, Valérie Barry, Jean Horvais.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale a pour thème la scolarisation des collégiens sourds ou malentendants. Plus précisément, elle s'interroge sur les conditions d'un partenariat effectif entre le collégien, sa famille, le collège et la structure médico-sociale, à même de faciliter la réalisation d'un projet de scolarisation. Il s'agit de cerner les obstacles à ce partenariat et ses facilitateurs, afin de mettre en lumière les conditions requises pour qu'il fonctionne et apporte l'étayage attendu à la réalisation du projet de scolarisation d'un collégien en situation de handicap. Grâce à une série d’entretiens dirigés et semi-dirigés, nous interrogeons les acteurs (collégiens, parents, professionnels) qui vivent de tels projets de scolarisation dans la région des Pays de Loire. Nous examinons comment les différents acteurs définissent l'objet du partenariat, leur place dans celui-ci, les ressources qu'ils apportent, les relations qu'ils développent avec les autres et l'action qui découle du dispositif partenarial. La réussite du partenariat entre ces différents acteurs tient sur un principe d’équilibre par une complémentarité des ressources de chacun compte tenu du fait que les forces d’un partenaire peuvent combler les lacunes d’un autre. L’idée de l’école inclusive se heurte à des postures isolationnistes des acteurs institutionnels. Le partenariat contribue au développement des pratiques inclusives dans la mesure où cette modalité collaborative permet de créer des passerelles entre les acteurs, clé de voûte de la réussite des projets de scolarisation des élèves en situation de handicap.

  • Titre traduit

    Actors’ partnership in the schooling of the deaf or haring-impaired children


  • Résumé

    This thesis deals with the schooling of the deaf or hearing-impaired children. It looks into the specific conditions for an effective partnership between the child, his or her family, the school and the special school, in order to facilitate the schooling goals. The aim is to identify the pros and cons of a partnership agreement, to highlight the mandatory criterion for it to work and to provide appropriate support for the implementation of the schooling project of special needs children. Through a series of guided and semi-guided interviews, we inquire into the actors (children, families, professionals) who experience such schooling projects in the Pays de Loire Region. We look at how the different stakeholders define the aim of the partnership, their role in it, the resources they bring in, the relationship they develop with others and the actions that follow the partnership measures.The success of the partnership between these various actors is based on a balancing principle which considers that the strengths of a partner can fill in the gaps of another one.The idea of inclusive schooling comes up against the isolationist positions of the institutional actors. The partnership contributes to develop more inclusive practices because this collaborative mode allows to build bridges between the actors, which is the cornerstone for the achievement of special needs children’s schooling projects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.