Gestion des tours de parole des apprenants vietnamiens dans des discussions exolingues en français : analyse du discours-en-interaction

par Kim Thanh Do

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Peter D. Griggs.

Le président du jury était Véronique Traverso.

Le jury était composé de Peter D. Griggs.

Les rapporteurs étaient Francine Cicurel, Marinette Matthey.


  • Résumé

    Cette thèse démontre que la gestion des tours de parole des locuteurs non natifs vietnamiens en situation exolingue avec des locuteurs natifs français est caractérisée par deux types de stratégies : d’une part, des stratégies conversationnelles résultant soit de transferts de leur système de langue-culture à la situation exolingue, soit de l’appropriation des stratégies propres aux natifs français ; et d’autre part, des stratégies de communication pour pallier des problèmes de gestion de l’interaction. En plus, les problèmes de divergences codiques et culturelles entre natifs et non natifs peuvent provoquer des dysfonctionnements interactionnels et des « ratés » du système des tours de parole. En se servant de l’approche de l’analyse du discours-en-interaction, et à partir de corpus vidéo portant sur des situations de communication endolingues et exolingues, l’auteur analyse et compare les stratégies de gestion des tours de parole dans ces deux situations. Les analyses quantitatives sur la moyenne des pauses inter-tours, les chevauchements et les interruptions sont réalisées pour connaître la tendance générale des interactions. Les analyses qualitatives se focalisent sur les techniques de prise, de conservation et de passation de tour de parole des non natifs, tant sur le plan verbal que non verbal, pour en dégager les particularités.Cette thèse débouche sur des pistes pédagogiques de sensibilisation et d’entraînement aux stratégies de gestion des tours de parole des natifs français afin de mieux préparer les apprenants en situation institutionnelle à une conversation exolingue en milieu naturel.

  • Titre traduit

    The turn-taking management of Vietnamese non-native speakers in discussions with French native speakers : analysis of discourse in interaction


  • Résumé

    This thesis shows that turn-taking management by Vietnamese non-native speakers communicating with French native speakers is characterized by two strategies : on the one hand, conversational strategies either resulting from transfers from their language-culture system or from the acquisition of strategies used by native French speakers ; on the other hand, communication strategies used to overcome problems of interactional management. Problems due to language and cultural divergences between native and non-native speakers may also provoke a disfunctioning of the turn-taking system.Using a method of analysis of discourse in interaction, based on a video corpus of situations of communication between native speakers and between native and non native speakers, the author analyses and compares turn-taking strategies used in these two situations. Quantitative analyses of the average rates of gaps, overlaps and interruptions are carried out to discover the general tendencies within the interactions. Qualitative analyses focus on non-native speakers’ verbal and non-verbal techniques of turn-taking, turn-keeping and turn-passing to establish their particularities.The thesis ends with a few suggestions of methods of conscious-raising and training in native speaker turn-taking strategies in order to prepare the Vietnamese learners working in an institutional context to take part in conversation with French speakers in a natural setting.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.