Du dynamisme textuel entre esthétique et esthésie : approche sémiotique des stratégies textuelles pour la perception du texte poétique

par Nada Issa

Thèse de doctorat en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Odile Le Guern.

Soutenue le 16-10-2015

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Denis Bertrand.

Le jury était composé de Odile Le Guern, Pierluigi Basso Fossali.

Les rapporteurs étaient Michèle Monte.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit en sciences du langage dans le domaine de la sémiotique littéraire et utilise les outils de la sémiotique littéraire et de la sémiotique du sensible. Le corpus d’étude est constitué de poèmes de trois auteurs français du XXème siècle : Jean Tortel, Philippe Soupault et Yves Bonnefoy. Ce travail met en évidence les stratégies textuelles qui visent le lecteur comme instance perceptive. La première partie du travail expose le cadre théorique et l’inscription interdisciplinaire de notre thèse entre phénoménologie, sémiotique des instances, et sémiotique figurative. La deuxième partie traite, en premier lieu, de la description du corpus et, en second lieu, de l’analyse des différentes descriptions en vue d’une synthèse générale. Cette analyse révèle que les textes mettent en place trois niveaux de stratégies en interaction : l’embrayage subjectif, les dynamiques internes au texte et le rythme de l’énoncé. Le lien avec les stratégies et l’instance réceptrice (lecteur) est traité à la fin de la deuxième partie à travers le concept d’encyclopédie naturelle. Le but de cette étude est de montrer la fécondité d’une analyse sémiotique permettant une saisie fine des phénomènes discursifs/textuels, de mettre à profit une inter-sous-disciplinarité raisonnée, tout en montrant l’utilité descriptive et théorique de traiter le texte comme espace-temps d’expérience pour un lecteur-corps.

  • Titre traduit

    On textual dynamism between esthetics and esthesics : a semiotic approach of textual strategies for the perception of a literary text


  • Résumé

    This thesis situates itself within the field of literary semiotics. However, our work tools are also related to figurative semiotics and the semiotics of discourse. The corpus under study is composed of three French poems from the 20th century written by different poets : Yves Bonnefoy, Jean Tortel and Philippe Soupault. The study focuses on textual strategies allowing the construction of the reader as a perceptive receptor. In the first part of the study, we present the interdisciplinary theoretical framework. In the second part, the poems will be analysed : the principal concern of corpus description is to highlight interaction between different levels of textual dynamics. The results reveal indeed three levels of textual strategies : subjective shifting, internal text dynamics, and rhythm. The end of the second part reveals the link between the reader’s natural encyclopedia and textual strategies. This study shows the benefits of a complex theoretical framework and furthermore demonstrates the analytical scope of the idea of the text-experience. This may encourage other researchers to base their reflections on this concept and to interrogate the reader as a perceptive receptor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.