Les interactions verbales au cours du repas : analyse de la co-construction des activités de "manger et parler"

par Wei-Ching Chen

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Véronique Traverso.

Le président du jury était Alessandra Fasulo.

Le jury était composé de Anna-Claudia Ticca, Isabelle Colón de Carvajal.


  • Résumé

    Notre thèse, qui s’inscrit dans le champ de la linguistique interactionnelle. Elle porte sur les interactions au cours du repas entre amis dans les invitations en France. Basée sur les données audio et vidéo enregistrées en situation naturelle, cette étude empirique se donne pour but de montrer les modalités par lesquelles les participants co-construisent les deux activités principales déployées à table : « manger » et « parler ». Concernant l’activité de « manger », notre travail décrit en détail les interactions à partir du moment où les mangeurs s’installent à table jusqu’au moment où ils finissent le repas. Grâce à l’analyse verbale et multimodale, notre étude dégage les ressources linguistiques et multimodales mises en œuvre par les hôtes et les invités pour assurer le bon déroulement du repas. Quant à l’activité de « parler », elle est abordée à travers l’évaluation des plats servis. Notre analyse montre qu’à travers cette activité, les locuteurs expriment leur appréciation personnelle vis-à-vis des mets, en même temps qu’ils réalisent différents actions telles que complimenter, critiquer, s’auto-complimenter et s’auto-déprécier. L’enjeu de cette thèse est de mettre en lumière les principes connus mais inaperçus par lesquels les locuteurs français construisent l’interaction à table.

  • Titre traduit

    Verbal interactions during the meal : analysis of the co-construction of "eating and talking"


  • Résumé

    My dissertation, which lies within the framework of international linguistics, is about the interaction during meals among friends in invitations in France. Based on audio and video data recorded in naturally-occurring situations, this empirical study aims to show the modalities by which the participants co-construct the two main activities observed at table: eating and talking. Concerning eating, the study describes in detail the interactions since the eaters sit down at the table until they finish the meal. On the basis of verbal and multimodal analysis, this study brings out the linguistic and multimodal resources used by the hosts and the guests in order to make sure of the course of the meal. As for talking, this dissertation focuses on the assessment on the dishes served. The analysis shows that through the assessment on the dishes served, the speakers express their personal observation about the food, as well, they realize various actions such as complimenting, criticizing, self-complimenting and self-depreciating. The key issue of this study is to shed light on the principles seen but unnoticed by which the French speakers construct interaction at table.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.