Rendre réutilisables des composants extraits d’une application orientée-objets

par Abderrahmane Seriai

Thèse de doctorat en Stic

Sous la direction de Salah Sadou et de Houari A. Sahraoui.

Le jury était composé de Houari A. Sahraoui, Isabelle Borne.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel Bruel, Lionel Seinturier.


  • Résumé

    La réutilisation est l’un des principaux objectifs de l’ingénierie logicielle. De nombreux concepts et mécanismes associés ont été proposés pour promouvoir la réutilisation des fonctionnalités offertes par le logiciel. L’ingénierie logicielle à base de composants (CBSE) est l’une des plus importantes approches qui ont été proposées pour augmenter la réutilisation des logiciels.Ainsi, plusieurs travaux ont été réalisés afin de restructurer les systèmes existants en systèmes à base de composants. Néanmoins, presque toutes les approches proposées visent plus l’identification des composants que l’identification des parties ré-utilisables. Ainsi, elles sont limitées à identifier des composants, correspondant à des ensembles de classes, permettantl’extraction d’une vue architecturale de l’ancien système. Mais, les composants identifiés ne peuvent pas être implantés avec un modèle concret de composants.Dans cette thèse, nous proposons deux approches pour améliorer la réutilisation des composants extraits, mais aussi faciliter la compréhension de l’architecture sous-jacente. Ainsi, la première approche vise l’identification des interfaces du composant extrait en fonction de ses interactions avec les autres composants. La seconde a pour objectif de rendre possible l’implantation des composants extraits avec un modèle concret de composants. Ceci est fait en utilisant des instances de classes (objets) qui composent les composants extraits pour déduire des instances possibles de composant.L’évaluation des approches proposées par une étude empirique montre que i) l’ensemble des interfaces identifiées correspondent aux différents aspects fonctionnels des composants extraits. ii) et, qu’il est possible d’implanter, dans un modèle concret de composants, les composants extraits sans modifier le comportement de l’application.

  • Titre traduit

    Make reusable components extracted an object-oriented implementation


  • Résumé

    Reuse is one of the main goals of software engineering. Many concepts and associated mechanisms were proposed to promote the reuse of features offered by the software. Component based software engineering (CBSE) is one of the important approaches which was proposed to increase the software reuse. Thus, several works were conducted in order to restructure legacy systems into component-based ones. Nevertheless, almost all proposed approaches are more targeted for component identification than for the identification of reusable parts. Thus, they are limited to identify components, corresponding to sets of classes, allowing an extraction of the architectural view of the legacy system. But, the identified components can not be easily implemented in a concrete component model.In this thesis, we propose two approaches to improve the reusability of the extracted components and by the way facilitate the comprehension of the underlying architecture. Thus, the first approach aims the identification of the extracted component’s interfaces according to its interactions with the other components. The second one aims to make extracted components implementable within a concrete component model. This is done by using class instances (objects) that compose the extracted components to infer possible component instances.The evaluation of the proposed approaches via an empirical study showed that i) overall the identified interfaces correspond to the different functional aspects of the extracted components. ii) and, that is possible to implement, within a concrete component model, the extracted components without altering the behavior of the application.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Vannes). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.