La mémoire et la fiction dans les oeuvres romanesques de Patrick Modiano

par Mariko Bando

Thèse de doctorat en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Claude Filteau.

Le président du jury était Jean-Pierre Levet.

Le jury était composé de Claude Filteau, Jean-Pierre Levet, Susumu Kudo, Anthony Soron.

Les rapporteurs étaient Susumu Kudo, Anthony Soron.


  • Résumé

    Chez Patrick Modiano, le souvenir décousu qui peut accompagner le dysfonctionnement de la mémoire constitue un thème principal. Le concept de la mémoire imparfaite est élaboré à partir des expériences traumatisantes de l'enfance et de la jeunesse du narrateur. Afin de connaître une vérité cachée, il recherche des indices dans les bribes d'un souvenir : cela le conduit à réfléchir au passé de façon rétrospective. La dissociation entre le « je-narrant » et le « je-narré » est toujours présente, elle est la source de cette chronologie particulière dans les romans de Modiano. L'élasticité temporelle entre les deux, le désordre entre les événements du passé sont toujours présents. La vitesse temporelle n'est pas uniforme. Il semble que ce procédé particulier de narration peut exprimer une mémoire intermittente. Dans notre thèse, nous étudions en profondeur les mécanismes de la mémoire chez Modiano à travers l'approche narratologique, liés à une mise en intrigue propre à l'auteur. Plusieurs plot-lines s'imbriquent l'une dans l'autre, ce qui empêche de distinguer une main plot-line des sub plot-lines. D'autre part, les insertions des propos du « je-narrant » qui considère son passé mettent en scène un souvenir dans un roman. En fin d'étude, nous mettons en lumière les thèmes de prédilections de Modiano, autour de la mémoire tragique de la jeunesse et du néant des origines qui se révèlent à l'intérieur de la mémoire.

  • Titre traduit

    The memory and the fiction in the works of Patrick Modiano


  • Résumé

    In the works of Patrick Modiano, the incoherent memorys which are to be accompanied by the dysfunction is an important theme. The concept of the imperfect memory could develop after the experiencing psychotrauma in youth and childhood. To find the hidden truth, the narrators search for indications in the parts of the story memorized in a retrospective way. The separation between « I narrate » and « I narrated » is always present. It is the source of chronology particular to the works of Modiano. The elasticity of the time between both of them, or an order and a disorder of chronology between the events coexist, while each story is not uniform in speed of development. It seemed that the particular method of narration could represent an intermittent memory. In our thesis, we study the mechanism of memory tied in the plotline proper to the works of Modiano, throught the narratological approach. More than one plotline prevents making a clear distinction between plot-lines and sub plot-lines. The insertions comments of the narrator who considers an event of past time produce an memory. At the end of our thesis, we try to emphasize his poetry and theme preference with a tragic memory in the youth and with the worthlessness of birth that reveal itself inside the memory.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.