Bank risk-return efficiency, ownership structure and bond pricing : evidence from western european listed banks

par Cécile Casteuble

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Rous et de Emmanuelle Nys.

Soutenue le 07-12-2015

à Limoges , dans le cadre de École doctorale sociétés et organisations - SORG (Limoges) , en partenariat avec Laboratoire d'Analyse et de Prospective Economiques (laboratoire) .

Le président du jury était Laetitia Lepetit.

Les rapporteurs étaient Laurent Weill, Raphaëlle Bellando.

  • Titre traduit

    Bank risk-return efficiency, ownership structure and bond pricing : evidence from western european listed banks


  • Résumé

    Cette thèse est construite autour de trois essais empiriques centrés sur l'efficience rendement risque des banques européennes cotées et sur la tarification des obligations qu'elles émettent. Avec le premier essai, on mesure l'aptitude relative des banques à choisir efficacement le couple rendement / risque. On montre que cette aptitude relative est stable, surtout à court terme et que les banques les plus efficaces dans leurs choix rendement / risque partagent des caractéristiques communes et bénéficient d’une notation de solidité plus avantageuse. Le second essai apporte la preuve que l'introduction de cette mesure d'efficience du choix rendement / risque améliore de manière sensible l'explication de la prime de défaut qu'exigent les investisseurs sur les obligations émises par les banques et que les mesures traditionnelles du risque de défaut ne captent pas à elles seules l’intégralité de la prime de défaut. En outre, la capacité des banques à gérer efficacement le couple rendement / risque s’avère être un élément déterminant de la confiance que mettent les détenteurs d'obligations dans la mesure du risque effectif de défaut des banques. Avec le dernier essai on traite des conséquences d'une éventuelle divergence entre droits de contrôle et droits pécuniaires des actionnaires ultimes des banques sur la tarification des obligations qu'elles émettent. Si les obligataires ne semblent pas sensibles à une telle divergence avant la crise financière, les résultats montrent en revanche qu’ils le deviennent pendant la crise en exigeant un spread d'autant moins élevé que cette divergence est plus prononcée. Il est intéressant de noter que ce résultat ne tient que lorsque les banques font face à un risque de défaut élevé.


  • Résumé

    This thesis consists of three empirical essays with an emphasis on bank risk-return efficiency and bond pricing. Chapter 1 aims at a better understanding of the quality of banks’ risk management by providing, for a set of European listed banks, a measure of each bank’s relative efficiency in terms of risk-return trade-off. We show that the level of bank risk-return efficiency is quite stable in the short term, whereas in the long term low performing banks are not condemned to remain inefficient. We also identify some common characteristics for the most risk-return efficient banks, which are assigned, by rating agencies, a more attractive financial strength rating. In chapter 2, we investigate the determinants of bank bond spread and we show that bank managerial ability, proxied by bank risk-return efficiency, improves the explanation of the default premium required by bondholders. Our results underline that standard default risk measures do not entirely reflect the default premium and banks’ managerial ability turns out to be a determinant of bondholders’ confidence in the measure of the effective level of bank default. Chapter 3 examines the effect of divergence between control rights and cash-flow rights of ultimate owners in pyramid ownership structure on the pricing of banking bonds. Whereas before the financial crisis such a divergence does not affect bank bond yield spread, during downturns bondholders require a lower spread from banks controlled by an ultimate owner with excess control rights. The investigation on more restrictive subsets underlines that this result is only significant when banks experience a high level of default risk.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.