Les empreintes culturelles syriennes dans l'application de l'approche communicative

par Abdel Basset Nofal

Thèse de doctorat en Langue et littératures francaises

Sous la direction de Michel Beniamino et de Arielle Thauvin-Chapot.

Le président du jury était Julien Kilanga.

Le jury était composé de Michel Beniamino, Arielle Thauvin-Chapot.

Les rapporteurs étaient Julien Kilanga, Anne-Rosine Delbart.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet l'interculturel dans la didactique du Français Langue Étrangère (FLE) en général et la contextualisation des manuels scolaires du FLE pour un public syrien de manière spécifique. Ce travail s'interroge sur le sujet de l'application de l'Approche Communicative (AC) adaptée au contexte syrien et les raisons qui ont conduit à la création de l’AC « version syrienne ». En effet, les recherches effectuées par ZREIKI Hyam sous la direction de BLANCHET Philippe en 2008 ont montré que les pratiques des enseignants syriens dans les classes révèlent l'existence d'une sorte de méthodologie semi-directive qui trouve ses limites entre les méthodologies traditionnelles et l'approche communicative, qu'elle a appelé la « version syrienne » de l’AC. L'objectif général de la recherche consiste à rechercher les raisons de la différence, en termes d'application, entre les deux versions originale et syrienne de l'AC. Le cadre théorique essaie de bien cerner le contexte syrien, d’y exposer un historique de la langue française en Syrie, les bases théoriques de la « version originale » de l'AC et de terminer avec une analyse de la situation didactique du FLE dans les établissements scolaires syriens. Les analyses consistent à savoir si l'adaptation d'une « version syrienne » était un choix pertinent surgissant de la différence contextuelle entre la France et la Syrie ou une forme d'intolérance à la diversité culturelle de la part des syriens. Pour cela, des enquêtes de terrain ont été effectuées auprès des acteurs principaux du paysage didactique syrien dont les résultats obtenus ont été croisés afin de trouver des éléments de réponses à la question de départ. À l'issue des analyses ethnographiques de ces résultats, les origines de la « version syrienne » de l'AC semblent trouver ses sources dans les mauvaises conditions de l'enseignement/apprentissage du FLE dans le contexte syrien et dans la politique propre de l’État syrien qui influence la politique linguistique en défavorisant l'introduction de l’interculturel dans les manuels scolaires.

  • Titre traduit

    Syrian cultural influences in the communicative approach application


  • Résumé

    This research focuses on the intercultural in the didactic of French as a Foreign Language (FFL) in general and the contextualisation of FFL textbooks to a Syrian public in a specific way. This work examines the subject of the application of the Communicative Approach (CA) adapted to the Syrian context and the reasons that led to the creation of the CA «syrian version». Therefore, research carried out by Hyam ZREIKI, under the direction of Philippe BLANCHET in 2008 have proved that Syrian teachers’ practices in classrooms reveal the existence of a kind of semi-directive methodology between traditional methodologies and CA, which she named the CA «Syrian version». The general objective of the research is to investigate the reasons of the differences, between original and the Syrian version of the CA, in terms of application. The theoretical framework tries to clearly identify the Syrian context, to expose a history of french language in Syria, theoretical basis of the CA «original version» and to terminate with an analysis of the FFL didactic situation in Syrian schools. In this thesis, the researcher will analyse as to whether the adaptation of a «Syrian version» was a relevant choice for the Syrian context, or a form of intolerance to cultural diversity. To achieve this, field investigations were conducted with key players in the Syrian educational system. The results were crossed to find answers to the original question. At the end of results ethnographical analysis, CA «Syrian version» origins seem to find it’s sources in poor conditions of FFL teaching/learning in the Syrian context. It appears that the Syrian politics heavily influences the linguistic politic by opposing the introduction of the intercultural in textbooks

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.