Impact d'un programme d'éducation thérapeutique du patient à l'activité physique chez des patients en phase subaiguë d'accident vasculaire cérébral

par Benjamin Kammoun

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Jean-Christophe Daviet et de Stéphane Mandigout.

Soutenue le 10-07-2015

à Limoges en cotutelle avec Limoges , dans le cadre de École doctorale biologie-santé - Bio-santé (Limoges) , en partenariat avec Handicap, Autonomie, Vieillissement, Activité, Environnement (laboratoire) .

Le jury était composé de Jean-Christophe Daviet, Stéphane Mandigout, Patrick Dehail, Emma Guillet-Descas, Pascale Leconte.

Les rapporteurs étaient Patrick Dehail, Emma Guillet-Descas.


  • Résumé

    En France, on estime à 150 000 le nombre d’accident vasculaire cérébraux par an. Avec un coût de 8,3 milliards d’euros, c’est devenu une problématique de santé publique. Les dépenses sont, entre autres, lié aux séquelles, car 43,2 % sortent d’hospitalisation en étant dépendant physiquement.Ces séquelles vont séquelle vont être à l’origine de limitations, provoquant un cercle vicieux d’inactivité, et amenant un déconditionnement. Pour lutter contre ce déconditionnement, il semble pertinent de respecter les recommandations des sociétés savantes en termes d’activité physique (AP). Néanmoins en retour à domicile, très peu de patients atteignent le minimum d’AP requis. L’éducation thérapeutique du patient (ETP) semble être une option pertinente pour remédier à ce problème.Ce travail de recherche s’est donc intéressé à l’effet d’un programme ETP à l’AP chez des patients en phase subaigue. Le programme était effectué au domicile des patients, et était composé de visites à domicile et d’appels téléphoniques. L’AP était contrôlée grâce à un actimètre et des livrets de suivi.Après les 6 mois du programme, il ressort une augmentation du périmètre de marche, mais pas d’impact sur la force des membres inférieurs, la composition corporelle, la fatigue et la dépression.Les principales caractéristiques des patients volontaires à un programme ETP à l’AP étaient la persistance de la fatigue, la dépression, peu de séquelles neuro-motrices physiques et un fort soutien de l’entourage. Enfin, au cours des 6 mois de suivi, les patients ont maintenu des durées d’AP qui étaient au-dessus des recommandations en termes d’AP.

  • Titre traduit

    Impact of an therapeutic patient education of physical activity in subacute stroke patient


  • Résumé

    In France, we estimate at 150,000 the number of cerebral vascular accident per year. With a cost of 8.3 billion euros, it has become a public health issue. The expenses are, among others, related to legacy, as 43.2% leave hospital being physically dependent.These effects will aftereffect will cause limitations, causing a vicious cycle of inactivity and deconditioning bringing. To fight against this deconditioning, it seems appropriate to follow the recommendations of learned societies in terms of physical activity (PA). Yet back home, very few patients reach the minimum required AP. Therapeutic patient education (TPE) seems to be a relevant option to address this problem.This research is therefore interested in the effect of ETP to the AP in patients with subacute phase. The program was conducted in patients' homes, and consisted of home visits and phone calls. The PA was controlled through a actimeter and monitoring booklets.After 6 months of the program, it appears an increase in the walking distance, but no impact on the strength of lower limbs, body composition, fatigue and depression.The main characteristics of volunteer patients to ETP to the PA were persistent fatigue, depression, few physical neuro-motor sequelae and strong support from the entourage.Finally, during the 6 months follow-up, patients maintained durations of AP which were above recommendations in terms of AP.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.