Le roman policier de Fred Vargas : mutations du romanesque et diffusion médiatique dans la France contemporaine

par Chen Chen

Thèse de doctorat en Langue et littératures françaises

Sous la direction de Jacques Migozzi et de Natacha Levet.

Soutenue le 31-03-2015

à Limoges , dans le cadre de École doctorale lettres, pensée, arts et histoire - LPAH (Poitiers) , en partenariat avec Espaces Humains et Interactions Culturelles (laboratoire) .

Le président du jury était Marc Lits.

Le jury était composé de Jacques Migozzi, Natacha Levet.

Les rapporteurs étaient Matthieu Letourneux, Isabelle Casta.


  • Résumé

    Afin de mieux comprendre le succès spectaculaire des récits policiers de Fred Vargas, la thèse s’efforce de resituer l’auteure dans le paysage éditorial, analyse son positionnement dans les trois sous-catégories du genre policier, et vise à mettre en lumière la fonction cathartique dans sa création littéraire. L’étude porte par conséquent sur les mutations romanesques et la diffusion transnationale et multimédiatique des œuvres de Fred Vargas, sur un corpus concernant essentiellement le cycle des Trois Evangélistes et le cycle du Commissaire Adamsberg. Des approches complémentaires sont mobilisées, relevant de la sociologie de la littérature, de l’analyse textuelle et de la psychologie des émotions dans une conception pragmatique. On parvient ainsi à comprendre comment Fred Vargas, en l’espace de trente ans, est consacrée “Reine du polar français" par la critique journalistique, qui célèbre sa posture singulière et contribue à sa reconnaissance médiatique et symbolique. Polareuse atypique, l’auteure mixe en effet différents sous-genres policiers et propose une œuvre originale fondée sur un art avéré du décalage, qui résiste aux tentatives de classification mais procure un plaisir consolatoire au lecteur.

  • Titre traduit

    Detective novel of Fred Vargas : poetical mutations and media coverage in contemporary France


  • Résumé

    In order to have a better understanding of the impressive success of Fred Vargas' detective novels, this thesis endeavours to place the writer in editorial landscape, analyses her positioning among the sub-categories of crime fiction, and aims to clarify the cathartic function in her literary creation. As a result, the study is about novelistic mutations, about transmedia and transnational spreading of Fred Vargas' works, with a corpus basically relating to the serie of the Three Evangelists and the serie of Commissaire Adamsberg. Some further approaches come from sociology of literature, textual analysis, and psychology of emotions in a pragmatic way. In this way, we can understand how Fred Vargas, within thirty years, was recognized as “the Queen of French crime novel" by literary critics, who celebrate her specific position and contribute to her mediatic and symbolic recognition. As an atypical author of detective novels, Fred Vargas mixes different sub-genres of crime fiction and proposes an original work based on an established art of “décalage", resisting to classification attempts, but providing a comforting pleasure to the reader.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.