De l'analyse de l'activité à la conception organisationnelle négociée : le cas d'un projet industriel

par Agathe Lecoester

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Francis Six et de Irène Gaillard.

Le président du jury était Pascal Béguin.

Le jury était composé de Francis Six, Irène Gaillard, Pascal Béguin, François Daniellou.

Les rapporteurs étaient Pascal Béguin, François Daniellou.


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le champs de la conception organisationnelle. L'organisation du travail est un objet de conception particulier dans la mesure où elle recouvre plusieurs dimensions d'une situation de travail. Effectivement, elle concerne à la fois la structure prescrite, symbolique et matérielle, offrant un cadre à l'activité des salariés mais aussi l'activité des salariés et le système de régulations qu'ils mettent en place pour la rendre performante. Au regard de cette définition de l’organisation du travail, nous définissons la conception organisationnelle comme tout processus collectif qui permet de (re)concevoir, de façon formelle ou informelle, les composantes de la structure prescrite pour favoriser une activité performante et acceptable du point de vue de l'ensemble des acteurs de ce processus. Pour concevoir une structure prescrite efficace, pertinente et efficicente, nous sommes convaincue qu'un compromis acceptable par tous les acteurs de l'organisation du travail passe par la prise en compte du travail réel des salariés. Cette condition nécessite une certaine structuration de l'activité de conception organisationnelle. Dans le cadre de l'accompagnement d'un projet industriel d'automatisation de machines de production couplée à une réduction d'effectif, nous avons analysé les dialogues des concepteurs lors des réunions de conception organisationnelle. Cette analyse montre que :- d'une part, la simulation organisationnelle récemment développée en ergonomie est une ressource pour structurer une conception qui se base sur un dialogue centré sur le travail réel et,- d'autre part, l'acculturation à l'analyse de l'activité des concepteurs permet de négocier la conception organisationnelle sur la base de connaissances sur le travail réel.Par ailleurs, les résultats mettent en évidence que les sujets de négociation concernent davantage l'obtention de marges de manœuvre.Ainsi, spécifier les objets de négociation, les critères de conception et les choix organisationnels permet de mieux comprendre la conception organisationnelle afin de mieux l'outiller. En outre, cette thèse a pour objectif d'apprécier la fonction de l'ergonome au sein de la conception organisationnelle. Enfin, en plus d'apporter des éléments méthodologiques pour la conception organisationnelle, cette recherche propose une définition originale de l'organisation du travail sous l'angle de la négociation.

  • Titre traduit

    From the analysis of the activity of the negotiated organizational design : the case of an industrial project


  • Résumé

    This thesis concerns the organizational design. Work organization is a special object because it recovers several dimensions of a situation of work. Indeed, at the same time, it relates to the prescribed, symbolic and material structure, offering a framework to the employees activity but also the activity of the employees and the system of regulations which they set up to make it effective. Taking into consideration this definition of the work organization, we define the organizational design as any collective process which makes possible to (re)conceiving, in a formal or abstract way, the components of the prescribed structure to support an acceptable and successful activity from the point of view of the whole of the actors of this process.To conceive a prescribed structure, we are convinced that an acceptable compromise by all the actors of the organization of work passes by the taking into account of the real work of the employees. This condition requires a certain structuring of the activity of the organizational design. Within the framework of the accompaniment of an industrial project of automation of production machine tools coupled to a reduction of manpower, we analyzed the dialogues of the originators duriing organizational design meetings. This analysis shows that :- the organizational simulation recently developed in ergonomics is a resource to structure a design which is based on a dialogue centered on rela work and,- the acculturation to the analysis of the activity of designers, thanks to the intervention of the ergonomist and his tools, can negotiate organizational design based on knowledge of the actual work.Furthermore, the results schow tat subjects of negotation relate more acquisition of room for maneuver.To specify the objects of negotiation and the crieria of design is to better understand the organizational design in order to equip best. Moreover, this thesis aims to appreciate the function of ther ergonomicist within the organizational design. Lastly, besides bringing methodological elements for the organizational design, this research proposes a definition of the organization of work under the angle of the negotiation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.