Le combat contre l'hérésie chez Augustin : la campagne anti-manichéenne et anti-donatiste

par Jacques Bernard Nkoa Lebogo

Thèse de doctorat en Sciences de l'antiquité

Sous la direction de William Van Andringa et de Carles Buenacasa Pérez.

Le président du jury était Stéphane Benoist.

Le jury était composé de William Van Andringa, Carles Buenacasa Pérez, Stéphane Benoist, Raúl Villegas Marín.


  • Résumé

    Nous voyons apparaître, ces dernières années, ce que l'on nomme « les nouvelles spiritualités » : phénomène de société pour les uns ; danger alarmant pour les autres. Toutefois il n'est pas aisé de se faire un avis objectif sur la question, dans la mesure où chacun pense détenir une part de vérité qu’il s’obstine à défendre contre celle de l'autre. Il faudrait pourtant s’éléver au-dessus de toutes ces passions, dépasser le simple cadre de ces confrontations pour voir jaillir une vérité plus universelle.Ce sujet de recherche est une histoire ; une histoire qui commence avec « le baptême dans la Correspondance de Cyprien de Carthage » et qui s’est poursuivi avec « la querelle sur le baptême et les divisions de l’Église chrétienne africaine de Cyprien de Carthage à Augustin ». Il s’agit d’une histoire ascentionelle qui prend source dans la question du rebaptême si cher à Cyprien à la suite des lapsi, qui enchaîne avec la remise en cause de l’idée du rebaptême, pour déboucher sur la préoccupation de la paix dans l’unité avec Augustin. C’est la question centrale du «combat contre l’hérésie chez Augustin [dans] la campagne anti-manichéenne et anti-donatiste».Dans le cadre de ces recherches, j’ai surtout voulu aborder, par l’étude des documents essentiels des oeuvres d’Augustin d’Hippone [plus précisément l’ample « dossier » anti-manichéen et encore le plus ample « dossier » anti-donatiste], la façon dont l’histoire des communautés chrétiennes, à une certaine époque de l’antiquité, a été impactée dans son évolution sociale et idéologique par la pluralité des pensées qui se sont développées en son sein.Le choix du sujet imposait une nouvelle approche à l’étude et exploitation des sources afin de mieux appréhender les stratégies de combat développées par Augustin dans son offensive contre l’hérésie en Afrique et à l’époque théodosienne. Ainsi, dans ce travail de recherche j’ai eu à coeur de souligner l'information originale qui découle des oeuvres anti-manichéennes et anti-donatistes d'Augustin, en particulier sur les effets de la fonction préventive des pénalités, la terreur des lois et l’action des évêques pour découvrir les hérétiques. J’ai en outre eu à coeur de souligner que, dans le cas des manichéens, Augustin a toujours agi avec la rigueur et la méfiance d’une personne convertie, bien qu'il n’ait pas pu éviter l'empreinte du manichéisme dans certains de ses concepts. Quant au donatisme, j’ai mené mes investigations dans le cadre conceptuel du conflit religieux et des tensions ecclésiologiques.Ce travail est d’une certaine originalité. Une originalité davantage développer et perceptible dans la troisième partie grâce notamment à l'étude comparative de l'intervention d'Augustin avec les deux formes de dissidence.

  • Titre traduit

    Augustine's struggle against heresy : the anti-manichaean campaign and ant-donatist


  • Résumé

    We see appear, these last years, what we is called « the new spiritualities » : social phenomenon for some; danger alarming for the others. However it is not easy to make an objective opinion on the question, as far as each think hold a part of the truth which persists in defending against that of the other one. It would be necessary nevertheless to go over all these passions, to exceed the simple framework of these confrontations to see springing the truth more universal.This research topic is a history ; a story which begins with « the baptism in the Correspondence of Cyprian of Carthage » and that continued with « the quarrel on the baptism and the divisions of the african christian church from Cyprian of Carthage to Augustine ». It is about a climb story which takes its source in the question of the second baptism so expensive to Cyprian following lapsi, which continues with the questioning of the idea of the second baptisme, to lead to the concern about the peace in the unity with Augustine. It is the central question of « Augustine’s fight against the heresy [in] the anti-manichean campaign and anti-donatist ».In the framework of these researches, I especially wanted to approach, by the study of the essential documents of the works of Augustin of Hippo [more exactly the ample anti-manichean « file » and still the most ample « file » anti-donatiste], the way the history of the christian communities, in a certain period of the antiquity, was impacted in its social and ideological evolution by the plurality of the thoughts which developed within it.The choice of the subject required a new approach on the study and the exploitation of sources in order to better apprehend the strategies of fight developed by Augustine in its offensive against the heresy in Africa and in the period theodosian. So, in this research work I was eager to underline the original information which ensues from anti-manichean works and anti-donatist of Augustine, in particular on the effects of the preventive function of the penalties, the terror of the laws and the action of the bishops to discover the heretics. I was besides eager to underline that, in the case of the manicheans, Augustine always acted with the rigor and the distrust of a converted person, although he was not able to avoid the imprint of the manichaeism in some of his concepts. As for the donatism, I led my investigations in the conceptual framework of the religious conflict and the ecclesiological tensions.This work is of a certain originality. An originality futrther develop and perceptible in the third part in particular to the comparative study of the intervention of Augustine with both forms of dissident.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-316 p.)
  • Annexes : Sources p. 296-297. Bibliogr. p. 298-312. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.