Approche dialogique de la révision des croyances dans le contexte de la théorie constructive des types de Per Martin-Löf

par Adjoua Bernadette Dango

Thèse de doctorat en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Shahid Rahman.

Le président du jury était Charles Zacharie Bowao.

Le jury était composé de Shahid Rahman, Charles Zacharie Bowao, Mathieu Marion, Ignace Yapi Ayénon, Gerhard Heinzmann.

Les rapporteurs étaient Mathieu Marion, Ignace Yapi Ayénon.


  • Résumé

    Cette dissertation se situe à l’intersection de la théorie des types de Per Martin-Löf, de l’approche dialogique et de la révision des croyances. Son objectif est de proposer une analyse dialogique de la théorie de la révision des croyances dans le contexte de la théorie des types de Martin-Löf. Autrement dit, il s’est agi pour nous de concevoir des systèmes de révision dans lesquels l’acquisition de connaissances et les aspects interactifs de la signification sont saisis comme un jeu de questions et de réponses par rapport à un ensemble initial d’hypothèses exprimé dans le langage-objet. Ce processus s’effectue par un déploiement progressif de contenus hypothétiques dans un contexte d’interaction en crédibilisant l’information que reçoit l’agent.Cette étude donne également la possibilité d’exprimer avec aisance les aspects interactifs de la signification dans les tableaux sémantiques. Et met ainsi en exergue les notions d’actes de langage par la connexion entre dialogues et tableaux dans le contexte de la révision des croyances.

  • Titre traduit

    Dialogical approach and revision of beliefs in Per Martin-Löf type theory


  • Résumé

    This thesis is at the intersection of Per Matin-Löf’s type theory, the dialogical approach and the revision of beliefs. The objective is to propose a dialogical approach to the theory of revision of beliefs in the context of Matin- Löf’s type theory. In other words, we seek to conceive a belief system in which the acquisition of knowledge and the interactive aspects of meaning are perceived as a question-response game in respect to a set of initial hypotheses that are expressed in the object-language. This process is done by the progressive deployment of hypothetic content, in a context of interaction, where more credibility is given to the information that the agent receives.This study also enables us to express with ease the interactive aspects of meaning in semantic tableaux. And thus highlights the notion of speech acts through the connection between dialogues and tableaux in the context of belief revision.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.