Le statut juridique de l'islam en France

par Malado Agne

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Vincent Tchen et de Marie-Joëlle Redor.

Soutenue en 2015

à Le Havre .


  • Résumé

    L’islam est une religion qui, bien qu’apparue au VIIe siècle, ne s’est développé en France de manière significative qu’au XXe siècle. Il constitue aujourd'hui la deuxième religion de France. Ainsi, si la question de la place des religions – particulièrement monothéistes – a soulevé de nombreux questionnements voire des conflits durant les siècles précédents, c’est désormais l’islam de France qui suscite de nombreuses interrogations. Le droit français des religions est marqué par le caractère central des principes de liberté de religion, de laïcité et de séparation des Églises et de l’État. Conformément à ces principes, l’État doit observer à l’égard de l’ensemble des religions de France neutralité et traitement égalitaire. Cependant, l’analyse révèle que l’islam est soumis à un statut particulier caractérisé par des infléchissements dans l’application de la légalité et une hypertrophie dans la mise en œuvre de l’ordre public. L’État français, par ce traitement d’exception, s’éloigne ainsi de l’orthodoxie formée par le cadre juridique général français et par le régime opposable aux autres religions.

  • Titre traduit

    The legal status of islam in France


  • Résumé

    Islam is a religion which, although it appeared in the 7th century, really expanded in France in the 20th century. It is the second religion in France. So, if the question of the place of religions – in particular monotheistic – raised many questions or even conflicts in previous centuries, it is now islam in France that raises many questions. French religion law is marked by the centrality of principles of religious freedom, secularity and separation of churches and State. In accordance with these principles, the State shall respect towards all religions in France neutrality and equality. However, the analysis reveals that islam is subject to a special status characterized by shifts in the application of legality and hypertrophy in the implementation of public policy. The French State, for this exceptional regime, departs from orthodoxy formed by the general legal framework and by the rules applicable to other religions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (785 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 725-780. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 243
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.