Analyse géographique des inégalités environnementales et écologiques en milieu littoral urbain

par Virginia Kolb

Thèse de doctorat en Géographie physique, humaine, économique et régionale

Sous la direction de Nathalie Long et de Pascal Marty.


  • Résumé

    Les thématiques du développement durable sont omniprésentes dans les politiques d’aménagement. La réduction des inégalités dans la relation des habitants à un environnement de qualité est un élément important dans l’objectif de promouvoir des territoires soutenables. En effet, ces inégalités peuvent remettre en cause la durabilité des espaces. L’objectif de ce travail est donc d’identifier et de caractériser les inégalités environnementales et écologiques (IEE) dans le contexte littoral urbain par une analyse systémique des relations entre populations et territoire de vie. Une double approche quantitative et qualitative a été menée, en France, sur les communautés d’agglomération de taille moyenne à différentes échelles (nationale, du littoral, communale et infra communale). Ce travail a permis de proposer une réflexion autour du concept d'IEE, d’établir des critères et de rechercher des indicateurs pour objectiver et mesurer les IEE et d’analyser comment elles sont perçues et prises en compte par les acteurs du territoire (habitants et élus). Le littoral peut être considéré comme un vecteur d'IEE, avec des nuances en fonction des territoires. Les indicateurs de qualité du territoire mis au point, à l'échelle infra communale, ont permis d'objectiver et de comprendre les relations entre les IEE. L'analyse d’entretiens directifs menés auprès d’actifs a permis de comprendre comment ils perçoivent ces IEE et construisent des solutions territoriales pour s'y adapter. Enfin des entretiens semi-directifs avec les élus ont apporté une vision politique du territoire et de ses futures évolutions structurelles dans le cadre de la mise en place d'un plan local d’urbanisme intercommunal.

  • Titre traduit

    Geographical analysis of environmental and ecological inequalities in coastal urban territories


  • Résumé

    Sustainable development is a major issue in planning policies. Reducing inequalities affecting inhabitants in their connection to a healthy environment is an important element to take into account in sustainable planning. Indeed, such inequalities may undermine the sustainability of territories. The aim of this research is to identify and characterize environmental and ecological inequalities in the context of urban coastal areas through a systemic analysis of the relations between population and their territory. A quantitative and qualitative approach was conducted on midsize French urban communities at different levels (national, coastal, municipal and infra-municipal). This work allowed to discuss the concept of environmental and ecological inequalities, to establish criteria and indicators to measure and analyze how environmental and ecological inequalities are perceived and addressed by local actors (inhabitants and local representatives). The coast can be seen as a vector of environmental and ecological inequalities, with heterogeneities depending on what territories are considered. Indicators of territorial quality developed at the infra-municipal level allowed to objectify and understand the interrelation between environmental and ecological inequalities. The analysis of interviews conducted on working population helped understanding how those inequalities are perceived and how local solutions in urban planning may be elaborated. Finally, semi-structured interviews with local representatives have introduced a political vision of the territory and of its future structural changes in the context of the establishment of a Local Intermunicipal Urbanism Plan.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.